VRS - 3.6 - S’entrainer efficacement - Analyser

Prioriser votre attention

Trouver la trajectoire optimale sur la piste est généralement votre première priorité. Vous devriez aborder chaque virage ou enchainement un par un, sauf s’ils sont influencés par un autre, dans ce cas vous devriez examiner l’enchainement complet. Un exemple de cela sont les Esses à Suzuka.

Lors de l’étude de la télémétrie ou des replay, la priorité d’analyse de la vitesse devrait être celle de la sortie du virage puis l’entrée et enfin le milieu du virage. Optimisez d’abord votre sortie car c’est là que la plupart du temps peut être gagné, non seulement dans le virage mais aussi pendant la section en pleine accélération qui suit (souvent une longue ligne droite). Si vous avez fait cela, analyser votre entrée et enfin vos performances en milieu de virage. Nous considérons le milieu du virage comme la priorité la plus basse car c’est dans cette phase que vous passez le moins de temps et souvent il sera bénéfique de sacrifier votre vitesse en milieu de virage pour une entrée et une sortie plus rapide.

Replays

iRacing fournit un système de replay polyvalent qui peut être utilisé pour analyser votre pilotage ainsi que celui des pilotes plus rapides. Il est très difficile (surtout en tant que débutant) de mémoriser votre pilotage avec une précision suffisante. Le système de replay vous permet de rembobiner à n’importe quel moment du tour. Il permet également de faire des ralentis et fourni une grande variété de caméras et de points de vue. Cela vous permet essentiellement de revoir votre conduite à la 3eme personne de l’extérieur de la voiture afin que vous puissiez mieux observer ce que vous avez fait.

L’utilisation de différents points de vue est utile. Par exemple, passer en caméra de poursuite pour mieux analyser un point de freinage par rapport à une marque sur le circuit, ou de voir exactement à quel point vous avez utilisé le vibreur au point de corde. Il est également utile de ralentir les virages pour observer plus précisément ce qu’il se passe très rapidement à vitesse réelle. Quand vous faites ça, vous pouvez toujours voir vos actions sur les pédales et ensuite observer la réaction de la voiture afin de comprendre l’efficacité de votre style de pilotage et repérer les possibilités d’amélioration. Peut-être que vous réaliserez que vous tournez trop agressivement ce qui provoque un survirage. Ou peut-être que vous avez faire une erreur plus évidente et souhaitez simplement comprendre comment vos actions l’ont causée.


Chase.png


De plus la simulation permet de découper et sauvegarder des replays sur votre ordinateur ce qui permet d’enregistrer et charger un tour d’un pilote rapide qui utilise peut-être une trajectoire ou des points de freinage différents pour faire un meilleur temps.

Télémétrie

Bien que le système de replay soit utile, il a de beaucoup de limitation par rapport à la télémétrie qui peut fournir bien plus d’informations pour l’analyse que vos yeux ne peuvent voir. Pour cela, la télémétrie utilise les données en direct venant de capteurs à bord de la voiture et les affiche ensuite sous forme de graphiques. Elle permet également de comparer les données de deux tours et d’analyser en détails leurs différences.

Bien qu’il existe de nombreuses applications de télémétrie disponible aujourd’hui, la plupart ne sont pas intuitives et compliquées à utiliser. Le logiciel VRS est facile à utiliser et entièrement basé sur le navigateur et est livré avec la récupération des logs automatique. Avec VRS, les différences entre deux tours sont mises en évidence au moyen de trajectoire, vitesse, et actions sur les pédales et même des différences qu’il serait impossible à discerner avec un replay. De plus avec l’analyseur vidéo VRS, vous pouvez regarder la télémétrie et un replay de manière synchronisée, vous donnant ainsi une référence visuelle sur la section que vous analysez.

Utiliser la télémétrie pour une analyse efficace : étude de cas

Trajectoire

La trajectoire est le résultat non seulement du braquage du volant mais aussi du freinage, accélération et même de la sélection de la vitesse. Quand il s’agit d’analyser la télémétrie, nous ne devrions pas isoler un graphique spécifique sans regarder les autres.

Cela étant dit, allons jeter un œil à un exemple dans le logiciel VRS. J’ai choisi de comparer le tour d’un étudiant avec le meilleur tour du pack de données Blancpain Sprint Series sur le Circuit Gilles Villeneuve avec l’Audi R8 GT3. Nous nous concentrerons sur les virages 6 et 7 : l’enchainement connue sous le nom de Pont de la concorde.

Les données pour les deux tours sont les suivantes : ligne bleue pour le pack de données et violet pour l’étudiant


Line-Montreal.png


Alors que l’entrée est d’abord similaire, nous pouvons voir que l’étudiant part beaucoup plus large entre les deux virages, il y a une distance de 2.17m entre les deux trajectoires au niveau du curseur.

Sortie

Si l’on regarde le delta de temps (graphique supérieur ci-dessous), il est possible de voir que la majeure partie du temps est perdue au point de corde et à la sortie du virage suivant. Nous pouvons aussi voire pourquoi c’est le cas en regardant le graphique de vitesse (graph inférieur ci-dessous). L’élève à une chute de vitesse au point de corde du virage 7, ce qui influencera la vitesse de sortie (cercle rouge).


Delta.png


Quand on regarde le graphique d’accélérateur et de frein ci-dessous (la ligne rouge foncé est le pack de données) on peut voir que l’étudiant relâche beaucoup plus l’accélérateur (sur une distance de 27m sur le circuit) ce qui entraine une perte de vitesse en sortie. Ce relâchement est le résultat de l’élargissement avant le virage 7 nécessitant une rayon plus serré (voir trajectoire) dans la zone surlignée en vert et donc un ralentissement est nécessaire.


Pedals.png

Entrée

Nous devons regarder l’entrée du virage 6 si nous voulons bien comprendre pourquoi l’étudiant part trop large avant le virage 7. Initialement, le coach freine plus tard que l’étudiant et gagne un petit avantage. Près de la fin de la zone de freinage cependant, l’étudiant relâche beaucoup plus les freins, regagnant brièvement de l’avantage perdu dans le virage.

Milieu de virage

A cause de son freinage moins long que le coach, l’étudiant a plus de vitesse dans le virage et c’est précisément ce qui l’amène à élargir au milieu de celui-ci et qui entraine une perte de temps comme expliqué précédemment. Il serait avantageux ici de sacrifier un peu de vitesse au milieu du virage au point de corde et d’accélérer plus tôt pour prendre une trajectoire plus adaptée à une sortie plus rapide.

Surveillez-vous tout en roulant

Comme vous passez plus de temps hors de la voiture à étudier les replays et la télémétrie, vous commencez à développer une intuition sur la façon dont vos actions sur la piste se rapporte à ce que vous voyez lors de l’analyse. Par exemple, si vous avez déjà découvert que vous perdiez du temps contre un pack de donnée en raison d’un freinage trop tardif, vous avez peut-être modifier votre point de freinage en freinant un peu plus tôt pour vous éviter de perdre du temps. Il n’est pas difficile d’imaginer que vous avez maintenant une meilleure conscience, tout en conduisant, de quand vous freinez trop tard et de ce que ça aurait donné sur la télémétrie.

Au cours de sessions répétés de conduite-analyse-conduite-analyse, vous deviendrez meilleur en construisant cette conscience de soi sur la façon dont vos actions sur la piste affectent votre vitesse, les trajectoires. Et cela sans avoir besoin de vous référer à la télémétrie. Les meilleurs sim-racers au monde conduisent principalement à un niveau subconscient, ce qui libère leur esprit conscient pour effectuer l’analyse de leur pilotage en cours de route à laquelle leur subconscient peut répondre avec toutes les corrections nécessaires presque immédiatement.

iRacing dispose également d’une barre delta en direct à l’écran qui peut être activé pendant la conduite. Cela vous donne un rendu immédiat sur combien de retard ou d’avance vous avez par rapport à votre tour de référence (qui peut être un secteur par secteur optimal ou meilleur tour). Il s’agit d’une forme très utile de télémétrie en direct qui peut encore améliorer votre capacité d’auto analyse sur le moment.


Delta-display.png


Source: virtualracingschool.com - 3.6: Practising efficiently: Analysing