INFO - Quelques infos sur "l'éthique" des revendeurs de clés de jeux-vidéos

  • Salut,


    Sans jugement aucun de ma part, je me permet de poster deux liens d'articles (gratuits) publiés chez Canard PC sur ces sites de "vendeurs de clés" dont beaucoup sont utilisés ici :


    => "G2A : haro sur les flibustiers de la clé Steam"


    => dossier sur les revendeurs de clé Steam (Canard PC n°322)


    Je trouve ça intéressant de savoir ce qu'il y a derrière tout ça et comment ces gens font pour vendre des clés à ces tarifs tout en gagnant beaucoup d'argent. Il y a quand même des éditeurs qui avouent préférer être piratés (bien sûr on n'est pas encouragé à le faire !!!) plutôt que de voir leur "bébé" acheté via ces sites.

    Personnellement si je ne suis jamais passé par ces sites de revente, je ne dis pas non plus que je ne l'aurais jamais fait ! J'ai néanmoins toujours été un peu méfiant, et sachant le fond du truc maintenant je suis sûr que je m'abstiendrais, je pense qu'il faut privilégier au maximum l'achat le plus direct à l'éditeur, ou les versions "boîtes" en magasin même si aujourd'hui elles n'apportent pas grand chose de plus que la version en ligne qu'au final on sera quand-même obligé de télécharger en grande partie.

    D'un autre coté c'est facile pour moi de dire ça, j'ai une consommation de jeux-vidéos en dehors de la simu assez réduite ;) ...

  • Articles vraiment très intéressants et instructifs :+:

    Finalement, même si la pratique pourrait prêter à discussion, c'est tout aussi légal que du jambon made in France fait avec des cochons irlandais :euh2:

    Membres : 5, depuis 1964

  • tu as tout dit tortue..le dernier jeux boite que j ai acheté a sa sortie (grid), une fois le dvd d installé, j ais ete oblige de telecharger une mise a jour de 8 Go.....et a l epoque(il y a moins de 2 ans) j avais seulement du 1 mega en debit...j etais ravis d avoir acheter une version boite plus chere qui ne sert a rien :euh2::carbo:

    on est obligé aujourdhui d effectuer un telechargement pour obtenir un jeux jouables voir meme qq fois une connexion pour pouvoir simplement jouer...donc quitte a me faire chier a le telecharger autant que ca soit moins chere...


    pour les editeurs il y a moins de frais... mais cependant les prix des jeux ne baissent pas


    j ai achete assetto en early acces...une fois le jeux sorti officielement avec la premiere dlc, j ai payé au final le jeux plus chere que les primo accédants


    donc au final..il n y a pas de raison que ce soit toujours moi qui soit pénalisé et je n ai donc pas trop de scrupules a utiliser des clés achetées sur des sites qui ont pignon sur rue


    steam eux memes ont aussi qq peux forcé les editeurs a passer par leur plate-forme


    et puis pourquoi est ce aussi dur aujourdhui de vendre un jeux pc d occasion....


    dans l article sur g2a ce qui me fait marrer c est qu un youtubeur qui gagne ca vie grace aux gens qui le regarde sur internet (et donc grace a la,pub et autres cadeaux fournisseurs) ne se plaint en fait qu il doivent payer une option antifraude...

    par contre si l option est gratuite ca ne pose pas de probleme


    tout site commercial propose aujourdhui des options plus ou moins interressantes...on n est pas obligé de les prendre. ...

  • De mon coté, j'achète sur Steam en promo en priorité.

    Sinon j'ai déjà acheté sur Green Man Gaming, Games planet pour Pcars2 à 75€ au lieu de 90 et aujourd'hui Doom pour 8€57 sur instant Gaming.

    A de rare exception, je n'achète pas de jeu à + de 10€. Pcars 2 vu qu'on va y jouer sur RFRO, j'ai fait l'impasse d'attendre:B


    Autant les 2 autres( GMG et GP) sont connu et reconnu, autant Instant gaming, j'ai un doute, mais pour 8€, je ne m'engage pas beaucoup.

  • Ce que Norbert dit sur les fluctuations de prix est un vrai problème : on achète un jeu et un mois après il peut être 75% moins cher sur Steam sans qu'il y ait la moindre justification (il n'y a pas de stock physique, le jeu n'est pas en fin de vie). Et quelques jours plus tard, le prix est de nouveau différent. C'est assez difficile d'être vertueux face à une offre discount sauvage avec l'impression agaçante de s'être fait enfler en achetant le jeu au prix normal... C'était le même phénomène pour les films ou la musique avant qu'ils baissent les prix et les stabilisent.

    KwRhkX6.png

  • C'est pareil dans la bd.

    Les gens ne veulent plus payer la bd au prix réel et vont vers l'occaz. Les éditeurs l'ont bien compris et annoncent à l'auteur un tirage à 6000 alors qu'ils tirent le bouquin à 8000 ou 10OOO, le surplus partant directement vers le marché de l'occaz. Sachant que l'auteur ne touche pas de droits sur l'occaz, et comme aucun organisme indépendant n'existe pour vérifier quoi que ce soit...

    Bon officiellement cette pratique n’existe plus. ah ah.

    Mais ils ont trouvé d'autres moyens.

    Aujourd'hui les auteurs sont payés de moins en moins (moitié moins qu'il y a 10 ans en moyenne) et abandonnent le métier ou tirent la langue.

    Mais comme il y a toujours des petits jeunes qui arrivent et qui sont prêts à bosse pour quetchi.


    L'offre et la demande.


    Tout ça pour dire que le pb c'est que le consommateur ne se rend pas compte qu'il tue, non pas l'éditeur, ni le producteur et encore moins le distributeur mais bel et bien l'auteur.



    Pardon pour ce (à priori) hors sujet ;)

  • ca fait 30 ans que j entend que l on tue les editeurs de jeux video....ils n ont jamais gagner autant d argent...... :timide:


    pour la bd je ne connais pas^^

  • ca fait 30 ans que j entend que l on tue les editeurs de jeux video....ils n ont jamais gagner autant d argent...... :timide:


    pour la bd je ne connais pas^^

    C'est bien pour ça que je dis et écris " le consommateur ne se rend pas compte qu'il tue, non pas l'éditeur, ni le producteur et encore moins le distributeur mais bel et bien l'auteur."

  • le consommateur ne se rend pas compte qu'il tue.............l'auteur

    Si moi consommateur je tue les auteurs en achetant leurs livres, il vaut mieux que j'arrête le massacre en ne les achetant plus :bad2:

    Membres : 5, depuis 1964

  • On ne peut plus sérieux ou, tout du moins, autant que toi ;)

    Je rejoins complètement ce que disait norbertx , j'ai toujours entendu que le consommateur était le responsable de tous les maux. Cinéma, bouquins, tableau, etc, etc.. Pourtant, à la base c'est bien le consommateur qui achète ce qui lui est proposé non ? Alors, lorsque j'entends dire maintenant que je tue aussi les auteurs en achetant leurs œuvres, je me dis, tout naturellement, qu'il vaut mieux ne plus rien acheter pour qu'ils restent en vie non ? :euh2:

    Membres : 5, depuis 1964

  • le surplus partant directement vers le marché de l'occaz.

    Les éditeurs et développeurs connaissent ces sites, d'ailleurs un autre reportage (vidéo) avançait qu'une partie des clés étaient aussi directement vendue à certains de ces sites ; à la manière des éditeurs de ton exemple qui réservent une partie pour le marché de l'occasion.



    Avec ces sites "gris" on ne sait pas toujours sur quoi on tombe... Si ma clé Instant-Gaming est une vieille version presse pas finie et que des bugs persistent après les MAJ (à supposer que les updates veuillent bien s'y installer), je l'aurai bien dans...


    les dents, les dents ! :hihihi:

    Edited 4 times, last by mimaximax ().

  • Raccourci ? Quel raccourci ?

    C'est juste une réponse "logique" à des propos tout aussi affligeant qui accusent les consommateurs de tuer les auteurs ;)

    Membres : 5, depuis 1964

  • Je ne dis pas que les consommateurs tuent les auteurs mais à vouloir acheter toujours moins cher celui qui paye l'addition n'est jamais l'éditeur mais celui qui est à la base, l'auteur, le créateur, etc.
    Moi mon revenu à baisser de moitié ces dernières années pourtant le marche de la bd se porte très bien. Pourquoi à ton avis ?

    Là je vais perdre plusieurs milliers d'euro encore sur un futur projet.
    Le consommateur, pas toi puisque toi tu achètes, celui qui télécharge à tout va pour revenir aux jeux vidéos, je comprends qu'il ne veuille pas payer (ou moins cher) mais faut pas se leurrer, à terme ce sont les auteurs qui disparaissent ou arrêtent. Quid de la qualité ? On verra.


    Mais on peut décider de s'en foutre. Pas de soucis.

  • Je ne dis pas que les consommateurs tuent les auteurs

    Qu'est-ce donc ceci ? :

    Tout ça pour dire que le pb c'est que le consommateur ne se rend pas compte qu'il tue, non pas l'éditeur, ni le producteur et encore moins le distributeur mais bel et bien l'auteur.

    C'est pourtant bien ce que tu dis là non ? Ne serais tu pas en train d'essayer de nous prendre pour des lapins de six semaines sur ce coup la ? :hihihi:

    Des auteurs, il y en a qui cartonnent, d'autres moins voire pas du tout. Un peu comme les boulangers ou autres métiers de création, une histoire de qualité peut être ?

    Dans tous les cas, lorsque j'entends des personnes de métiers rejeter la faute sur les consommateurs que nous sommes tous, désolé, mais chez moi ça ne passe pas. De plus, ça ne donne vraiment pas envie d'acheter quoi que ce soit. Après, chacun à le droit de penser un peu ce qu'il veut, moi y compris ;)

    Membres : 5, depuis 1964

  • Il y avait du texte avant....


    Alors le consommateur qui achète ne tue pas l'auteur, c'est évident et ce n'est pas ce que je dis (lis tout le texte, c'est mieux)


    Celui qui télécharge ou ne veut pas payer le prix réel (occaz, clés de jeux), a tout à fait le droit mais il doit savoir qu'au final c'est l'auteur qui en pâti.

    Car l'éditeur/diffuseur/vendeur/ eux ne perdront jamais d'argent, ils s'arrangeront toujours.


    C'est plus clair ?