DIY - Boss Cockpit 2DOF V2.0 - Etat : en test fonctionnel

  • Bonjour à tous,


    Après une longue hibernation coté simu auto, me revoici :)

    L'envie de réinstaller mon simulateur remisé au grenier depuis 5ans commence à se faire sentir.

    Lien vers mon ancien sujet : http://www.racingfr.com/forum/…hp?showtopic=39231&st=200


    Le voici à l'époque dans sa version 1.0 :


    External Content www.youtube.com
    Content embedded from external sources will not be displayed without your consent.
    Through the activation of external content, you agree that personal data may be transferred to third party platforms. We have provided more information on this in our privacy policy.


    Et en photo :

    _MG_0694.jpg

    _MG_0699.jpg


    Pour la V2.0, on va garder le même chassis de base, surement pas optimisé au poil de luc comme certain, mais tant pis ça le fera quand même et au moins il sera terminé.


    Voici la liste des modifications qui vont être effectués :

    - Remplacement des moteurs d'essuie-glaces 12V par les fameux moteurs Smolka (Valeo 404.458) en 24V

    - Ajout d'une plaque de MDF de 22mm sur la partie fixe pour recevoir les nouveaux moteurs et l'électronique

    - nouvelles manivelles en alu usiné par un pro

    - nouveaux supports pour les potards

    - modification de la position de conduite, ajout du T500RS

    - remplacement des 3 écrans 23" par un seul de 40" (beaucoup plus WAF ready)

    - support pour Oculus Rift CV1 (parce que la VR ça dépote grave quand même ! )


    Voilà c'est déjà pas mal pour une V2, en gros un simu plus puissant, beaucoup plus fiable mécaniquement, et avec un équipement de simracing plus évolué.


    --------------------


    Mon avancement sur la V2.0 (mise à jour le 12/02/2018) :


    Voici les opérations effectuées, décrite le plus précisément possible pour me servir d'aide mémoire et également aider les autres, sait-on jamais ;)


    Matériel utilisé :

    - Arduino Uno

    - Sabertooth 2x32A

    - Alimentation 24V 20A

    - 2 moteurs smolka 24V avec masse déconnecté TUTO Supprimer la masse des moteurs Smolka

    - 2 potentiomètres PPC27

    - 1 PC sous W10 X64 fraichement installé


    1 / Câblage effectué avec ce schéma :

    6v5r.jpg


    2 / Téléchargement et installation des softs :

    - Arduino 1.8.5

    - Librairie Sabertooth

    - XPID Simtools 1.6 4 motors Uno

    - Simtools 2.2 avec licence DIY


    3 / Programmation :

    - Branchement de l'arduino sur le PC en USB (COM5)

    - Aucune modification du code, compilation et téléversement dans l'arduino

    - Configuration du port COM dans le gestionnaire de périphérique :

    szto.png


    - Configuration des cavaliers de la sabertooth avec le 1 et le 2 sur OFF (115200 baud) :

    qkpo.png

    - Lancement de Plugin updater, mise en place des plugins et patching des jeux (Assetto corsa, Raceroom et Dirt Rally)

    - Activation de la licence DIY

    - Lancement de GameManager et GameEngine, synchro vert OK


    - Configuration de GameEngine :

    7cx9.png


    - Save de la config


    - Dans Output Testing, je fais Turn On et sélectionne Axis Output, je bouge un peu les sliders des Axis1a : Ça fonctionne !

    gameengine-test-49c9ce7.jpg


    - Procédure de calibration Moteurs / potards :

    Quote

    Pour calibrer (par calibrer j'entends mettre la manivelle en position de départ lorsque le potentiomètre est à sa valeur moyenne) voici la méthode la plus simple :

    - Tu fais en sorte que les roues dentées du potentiomètre et du moteur ne sont pas en contact.

    - Tu lances output testing dans Simtools sans toucher aucun slider (les potentiomètres vont essayer de se mettre en position moyenne = 512)

    - Tu fais tourner le potentiomètre doucement qui va avoir pour effet de faire tourner la manivelle plus ou moins vite

    - Une fois ta manivelle en position souhaitée et le potar en position moyenne (plus de mouvement de la manivelle), tu refais contact entre les roues dentées.


    - Liste des effets sous Simtools :



    4 / Tests fonctionnels :


    Voici la vidéo test :


    External Content www.youtube.com
    Content embedded from external sources will not be displayed without your consent.
    Through the activation of external content, you agree that personal data may be transferred to third party platforms. We have provided more information on this in our privacy policy.


    Et les effets activés :


    xkj0.png

    ra8v.png


    1pde.png


    J'ai donc 5 effets d'activés :

    - Sway 80%

    - Surge 80%

    - Heave 25%

    - Roll 25%

    - Pitch 25%


    IMMENSE MERCI A WANEGAIN ET AUX MEMBRES DES FORUMS PCSHM ET RACINGFR POUR LEUR IMPLICATION :+::+::+:

  • Je pense que tu as trop de sway et de surge, si jamais ils sont actifs en même temps, tu auras une saturation de tes axes et donc les autres effets ne seront pas pris en compte...


    Il est conseillé de ne pas dépasser 120% sur la somme des effets par axe. A la limite tu peux pousser jusqu'à 150% mais au delà tu risques d'avoir pas mal de pertes d'info :+:

  • J'ai déjà réduit entre temps le Sway et Surge à 75% et je pense essayer 65-70.

    Je pense par contre virer le Roll et le Pitch, car ça met un peu le bazar au final et ça fait des sensations bizarres en jeu, surtout en VR.

    Je sais que c'est un bon sujet de débat, Roll / pitch VS Sway / surge, au final je pense que c'est une affaire de gout.


    J'en profite pour mettre mon petit test de hier soir :


    --------


    Mon petit boitier de contrôle avec arrêt d'urgence + potard avance, mais un sujet me tenais à cœur depuis longtemps : le courant que consomme réellement nos simulateurs.


    Qu'à cela ne tienne, on va faire une petite expérience avec du matériel de mesure professionel :


    - une centrale d'acquisition Hioki :


    - un shunt de précision acceptable pour mes mesures :


    Tous les tests sont effectués avec les mêmes réglages Simtools, sur Assetto Corsa avec la F1 Lotus et le circuit de SPA.

    Les captures présentées ci-dessous ont été enregistrées lors de la dernière chicane du circuit, avec passage sur les vibreurs.

    Le courant capturé est celui qui rentre sur la borne B+ de la Sabertooth. La tension de l'alim est réglée sur 27,6V.

    Les mesures ont été réalisées avec un intervalle de 20ms.


    Test 1 - Alimentation 24V 20A seule, Sabertooth configurée en mode Alim et Courant limité à 32A dans le logiciel Describe :


    On peut observer des pics de courant de 32A, on remarque alors que la tension de l'alim chute de 27,6V à 18V. On consate aussi des pics de 33V, surement dû aux retours de courant pendant la phase de décélération des moteurs.



    Test 2 - 2 Batteries de 12V 7Ah mise en série, Sabertooth configurée en mode Batterie et Courant limité à 32A dans le logiciel Describe :


    Pics de courant mesurés à 23A, la tension ocsille entre 25V et 19V.


    Test 3 - Alimentation + batteries en parallèle, Sabertooth configurée en mode Batterie et Courant limité à 32A dans le logiciel Describe :


    Pics de courant mesurés à 44A, la tension chute alors à 24V. Pas de pic de tension observé.


    Ma petite synthèse de tout cela :

    L'ajout d'une batterie de 24V en parallèle de l'alimentation permet de lisser la tension, et permet de gros pics de courant. La réactivé du simu sera en toute logique meilleur, car la réserve de puissance est bien plus élevée comme on peut le voir.

    On peut supposer aussi que la durée de vie de l'alimentation sera meilleure, car préservé des retours de courant des moteurs.


    Voilà pour mes essais :)

  • Intéressant tes courbes, je viens de découvrir !

    Tu exploites 180° pour tes manivelles ?

    L'imagination est plus importante que le savoir (Albert Einstein)

  • Pourquoi es-tu retourné à 180° tu as eu 120° sur une réalisation ?

    L'imagination est plus importante que le savoir (Albert Einstein)