F1 - Le paddock de la F1

  • et de la pub pour les clopes et l alcool!!!!!!:B:B

    n oubliez pas qu un con qui marche ira toujours plus loin qu 'un intellectuel assis


    :aspi:

  • oui un peu de misère et des morts par milliers ... des alcolos et des pitbabes pour les supporter :hihihi: ...

    c est pas l homme qui prend la mer ... c est la mer qui prend l homme nanana :yes:

  • On dit Kubica en route vers le DTM chez Audi, j'espère que c'est vrai pour Williams, il est temps pour eux de faire table rase du passé et se reconstruire tout doucement.

    RacingFR.com : Membre n°32800 - Inscrit le 29-09-08 - 14 886 messages

    49212772542_9a4f95d2c7_o.png

  • Ils ont mis le temps...


    Toto Wolff, directeur de Mercedes, a jugé les performances des quatre motoristes du plateau. Selon lui, Ferrari a un avantage sur les trois autres, qui sont désormais à un niveau similaire, notamment après la dernière spécification de Honda, alors que Renault a déclaré avoir dépassé les 1000 chevaux.


    "Pour le moment, Renault, Honda et nous-mêmes sommes à peu près au même niveau" explique Wolff. "Seul Ferrari se démarque, et de manière sérieuse."


    Les équipes rivales de Ferrari et de ses clients laissent entendre que le bloc propulseur italien pourrait exploiter des failles de règlement, voire flirter avec les limites de celui-ci, notamment sur les kW générés par la batterie.


    Une autre théorie a été avancée dans le paddock selon laquelle le moteur pourrait utiliser et stocker du caburant supplémentaire sans être détecté par les capteurs, tandis que d’autres rumeurs font état de la capacité du moteur à brûler plus d’huile pour avoir davantage de puissance.


    Un membre anonyme d’une équipe rivale a décrit la solution trouvée par Ferrari comme "très intelligente. S’il s’avère qu’elle est légale, tout ce que nous pourrons faire sera tirer notre chapeau".


    Quant à Christian Horner, directeur de Red Bull, il déclare avoir demandé des clarifications sur la légalité du moteur italien, auprès de la FIA : "Nous avons envoyé plusieurs questions à la FIA mais nous n’avons pas reçu de réponses."


    Source Nextgen

    RacingFR.com : Membre n°32800 - Inscrit le 29-09-08 - 14 886 messages

    49212772542_9a4f95d2c7_o.png

  • Leclerc a réussi à prendre le taxi incognito après sa victoire à Monza

    Gagner un Grand Prix pour Ferrari, à Monza, c’est l’une des plus belles récompenses possibles pour un pilote de la Scuderia. Mais Charles Leclerc a vécu une situation cocasse juste après la course, dimanche soir, comme il le raconte aujourd’hui. La preuve qu’en Italie, c’est avant tout Ferrari qui gagne avant le pilote ?


    "Après la course, je suis monté à l’arrière du taxi, mais le chauffeur ne m’a pas bien vu," explique le pilote Ferrari.

    "On a commencé à parler du Grand Prix et il m’a demandé si j’étais allé le voir. On a parlé de la belle victoire de Ferrari et il m’a dit que ’ce jeune est vraiment fort’... en parlant de moi."

    "J’ai trouvé la situation très drôle et ça a continué. La conversation s’est poursuivie et il n’a pas réalisé qui j’étais."

    "On peut dire que c’était une bonne leçon d’humilité. Ce n’est pas parce qu’on gagne des Grands Prix pour Ferrari qu’on devient automatiquement reconnu et célèbre, même en Italie."

    "Disons qu’en tout cas mon visage n’est pas encore familier pour eux. Mais bon, je lui ai ai quand même dit en sortant de sa voiture que le jeune dont il parlait, c’était moi. Il n’en est pas revenu, il était vraiment confus et s’est excusé en me demandant un autographe."


    :hihihi:

    RacingFR.com : Membre n°32800 - Inscrit le 29-09-08 - 14 886 messages

    49212772542_9a4f95d2c7_o.png

  • La chute manque terriblement de classe, il serait parti sans rien dire à propos de son identité, ça aurait été parfait.

    491.png

    329320.png

  • Au contraire, le chauffeur aurait pu l'apprendre par la suite et en être vexé. Sont susceptibles les italiens :B