Project Cars 2 - Open Porsche 917/10 @ Spa Francorchamps Classic (Jeudi 6 Février 2020, 20:00 - 23:15)

Date

Participants

9 participants, 0 undecided and 3 do not participate

Closing Date: Feb 6th 2020, 8:00 pm
  • Je me retrouve sur le toit au bout de 30 minutes de course.

    Il me semblait bien que c'était toi. Je t'ai évité de justesse. Désolé pour ta course.


    Je vais finir par rêver d'un championnat d'Endurance

    J'achète :inlove::sleurp2:

    Samuel - En apprentissage permanent


    518.png

    ______________________________________________________________________________________

    Logitech G29 + Levier de vitesse Logitech Driving Force Shifter

    CM Asus Z97K, CPU i7-4790k @ 4.00 GHz, RAM 16 Go, CG MSI Gaming TFV490 - NVidia GeForce GTX 980, écran Samsung 23" SyncMaster BX2331

    Mon installation

  • ..., demain je crois que je serais là pour le début de la course mais pas pour la fin, soit parce que je me serais sorti tout seul, soit parce que je me serais fait dégommer par une IA...

    Voilà, j'avais annoncé :B ...

    Le début de la course était hachement plus glissant que ce que j'ai pu avoir en essais ou qualifs, surement dû à la température de départ des pneus, chauds mais pas comme il faut...

    Après j'enchaîne les petites boulettes, pendant le premier tour je dois m'accrocher sur tous les petits murets blancs du tracé, je me fais aussi tout un virage en "glisse" sur une glissière "rapide" (bin quoi c'est pas fait pour ça les glissières :shy: ?... ), je butte aussi littéralement à l'aspi sur une IA , puis je commence à retrouver du grip et de la confiance après avoir perdu un bon paquet de places dans l'aventure...

    Puis surement "trop" en confiance, à la ré-accélération de la ligne des stands je ne sais pas comment je me démerde, mais je viens toucher à l'arrière droit le muret des stands, ça me fait décoller, mais surtout le choc a atteint le seul dégât activé ce soir : le moteur...

    Résultat moteur cassé écrit en blanc sur fond rouge, je ne peux plus repartir, fin du rire...


    Bon comme cette fois j'ai pas été déco je suis resté sur le serveur pour regarder la course et perturber mon coéquipier -ça a bien marché- qui malgré 4 décès pendant la course fini premier sur un coup de dès, comme on dit "ya de la veine que pour la canaille..." :B .

    Avec les dégâts désactivés, ça faisait quand-même un peu course "Gran Turismo" à pouvoir "s'appuyer" sur les glissières et prendre des murs sans réelle conséquence, c'était "nécessaire" vu le nombre réduit de pilotes participants à la course et le comportement pas toujours prévisible des IA, et avec les dégâts j'aurais surement terminé encore plus tôt :B , mais c'est finalement assez dommage, ça enlève un peu du "charme" du jeu qui sanctionne les chocs de manière assez réaliste.

    Bravo gerval pour ta constance dans la course, sans l'erreur de ravitaillement, et mis à part quelques frottis sur une ou deux glissières, tu remportais la course haut-la-main :+:, tu tournais vraiment propre... Bon je félicite aussi le poisson rouge pour son hold-up, mais bon en vrai mis à part qu'il était rapide c'était un peu nawak :B !!! , faut voir la tronche de la voiture poubelle à l'arrivée, à sa décharge faut dire aussi qu'avoir un c*nnard de Tortue qui te cause derrière ça n'aide pas à la concentration :P et de la concentration il en fallait !


    Bref, ça aurait pu être bien, mais ça nécessitait un peu plus de préparation que ce qu'on a fait, le collègue compense par son talent naturel et de mon coté j'ai eu ce que je méritais au vu de mon début de course...

  • Pour ma part j'ai passé une très bonne soirée.:sleurp:


    Pour les satisfactions personnelles :

    • J'ai fini :yes:
    • J'ai fini 5ème :yes::yep:
    • J'ai fait 2'54"055 en course :yes:, qui est le tour le plus rapide que j'ai jamais réalisé, hormis mon tour de qualif (mon record était à 2'55'842 sur le hotlap)


    Dans le détail

    Je rentre d'un déplacement à la journée sur Paris en train et métro, avec une journée entière en réunion :cafe:. Tout juste le temps de faire une bise à ma femme et au gnome au schtroumph au gremlin au petit monstre à mon fils adoré et de manger un morceau, et je me connecte.

    J'avais toujours roulé, pendant mes essais sur le Hotlap, en partant avec le plein. Je fais pareil pendant les essais. J'accroche très vite des 2'55 ou 2'56, et reste même un petit moment avec le tour le plus rapide. Bon ça va, l'entrainement a payé, je commence à rouler de façon homogène, sans faire trop d'erreurs :++:. D'ailleurs, vu les remarques de mes petits camarades, je me dis que j'ai rudement bien fait de m'entrainer avec une voiture pleine. J'allais moins vite, je n'ai pas fait de 400 km/h, mais je sais comment elle se comporte avec le réservoir plein. Ce n'est d'ailleurs pas faute de les avoir prévenus durant la semaine :siffle:

    Après un petit quart d'heure je prends une pause et me dis que si je suis dans le haut du tableau, pourquoi ne pas essayer de faire un set-up différent pour les qualifs. Bon, je me contente de vider le réservoir et je repars pour quelques essais. Je descend sous les 2'50 mais je ne me rappelles plus avec quel temps exactement.


    Qualifs :

    Jamais tranquille, et les IA prennent toute la piste. Pas foutu de faire un meilleur temps ni de reproduire mon meilleur temps à vide réalisé pendant les essais :mur:. En plus je me plante dans l'avant dernier tour des qualifs. Mais le temps de ressortir et de faire chauffer les pneus, ça ne vaut pas le coup. Je me qualifie P12 ou P13 je crois.

    Une petite crainte quand même avec les IA qui ont tendance à vous percuter par l'arrière quand on ne va pas assez vite à leur goût :bad4:, mais bon, il y a surtout des humains devant, ça devrait aller.


    Course :

    Départ lancé. Nos chers organisateurs gerval et Serlavis ont préféré cette méthode pour éviter un carnage au départ. Malheureusement ça n'a pas suffit. Avant même le raidillon ça clash devant moi:dingue:. J'évite de justesse les pilotes impliqués.Oo

    Mais ensuite ça se complique. Vers la fin du premier tour, dans l'avant dernier virage, alors que je suis à l'intérieur, une IA se rabat sur moi et me bloque contre le rail. Premier carton !:bad4::bad:

    Puis, je ne sais plus quand, je me fais mettre en l'air une seconde fois. Enfin, déconcentré je me plante tour seul dans le raidillon à l'entame du troisième tour :boulet:. Deux tours seulement et déjà 2'18 de retard sur le leader annoncé sur le leader bord de PCars. ça s'annonce mal.:-:

    Et en fait ensuite ça a été. Moins gêné par les IA qui se sont espacés, j'ai pu prendre mon rythme. Prudent lors des dépacements, j'ai surtout doublé en ligne droite pour éviter le phénomène "je m'en fous que tu sois passé devant mais toujours à côté de moi, je prends la corde et je t'explose" de la part des IA.

    Je vois R1jerome revenir sur moi comme une balle. Je fais tout ce que je peux pour retarder l'échéance, mais l'inévitable arrive et il me passe. Logique, il a toujours été plus rapide que moi.

    Je vois mon coéquipier du championnat BMW, kopek666 sur le toit:rame:. Grosse frayeur, il y avait une IA devant moi et je le vois au dernier moment:etoiles:. Je le frôle mais je l'évite. Désolé pour lui, mais je dois continuer.


    Il va falloir s'occuper de la stratégie. Je vais plus vite que pendant mes essais, et je tire plus sur le turbo. La conséquence se fait sentir : je consomme plus et ma marge ne suffit plus.

    Par contre, les pneus s'usent BEAUCOUP moins vite. Donc je change la stratégie : je rajoute 40L (parti avec 286 L, j'avais prévu d'en rajouter 110L, je monte à 150L). C'est peut-être un peu trop, mais j'aime avoir de la marge. Ce serait trop bête de tomber en panne sèche après tous les efforts réalisés pour faire cet open.:shy3:

    J'enlève le changement de pneus.

    Mais 150L plus les réparations, ça n'en fini pas. 1'30 d'arrêt. P4 à l'arrivée aux stands, je ressors P10 ou P11.:S


    La fin de la course sera juste un sprint de 35minutes pour rattraper les IA devant moi, et résister à Rhombeus qui me remonte à vitesse grand V pour me prendre un tour. Échec sur ce coup, il me prend un tour, mais j'arrive à prendre sa roue pour ne pas trop me faire lâcher et honteusement profiter de son aspiration :shy2: pour m'aider à remonter les deux IA qui sont devant moi. Merci mickaël :merci:, grâce à toi je passe de P7 à P5, sinon ça aurait été très juste.


    Fin de soirée

    Hyper content d'avoir pu faire une course honorable. Pas exempte d'erreurs, s'il y avait eu tous les dégâts je n'aurait pas fini vu comment je me suis fait taper par les IA. Mais j'ai roulé avec des temps plutôt corrects pour mon niveau, et finir dans les roues (ou pas loin, moins de 5s d'écart) de la seule personne qui m'a pris un tour sur 90 minutes, j'en suis satisfait.


    Merci à tous.


    Merci à gerval et Serlavis pour l'organisation sans faille et les adaptations au fil des tests. Organisation irréprochable, comme d'hab.

    Merci à gerval pour le coup de main sur le set-up. Sans ça ça aurait été beaucoup moins fun.

    Merci à tous ceux qui sont venus.


    @ la prochaine, et à jeudi sur la manche 3 du championnat "BMW 320 TC Cup".

    Samuel - En apprentissage permanent


    518.png

    ______________________________________________________________________________________

    Logitech G29 + Levier de vitesse Logitech Driving Force Shifter

    CM Asus Z97K, CPU i7-4790k @ 4.00 GHz, RAM 16 Go, CG MSI Gaming TFV490 - NVidia GeForce GTX 980, écran Samsung 23" SyncMaster BX2331

    Mon installation

  • Mon bilan de cette soirée super attendue : un vrai fiasco :B


    Je m'étais super bien préparé, réalisé mes meilleurs chronos de mon début de saison (2.48.7 : 3ème temps du hot lap). J'étais à l'aise, avais répété d'innombrables fois le déroulement de la soirée et ça a mal commencé :


    - je sors des stands en oubliant le pit limiter au moment des qualifs. Bam + 1 place :nerf:

    - je claque le second temps dans le dernier tour et pars donc p3 devant les IA

    - feu vert : je sors 4 du raidillon c'est parti pour 90 minutes..je vais m'éclater à rouler avec gerval  Clotaire et Rhombeus ....ouais tu parles, j'ai surtout éclaté la voiture :boulet: avant la fin du premier tour. Dans les remontées rapides du secteur 3 je me fais piéger par l'aspi de Clotaire cumulée au plein de kérosène dans la soute de l'engin et sors violemment comme cela ne m'est même jamais arrivé à l'entraînement. Capot avant perdu, plus d'appui, je décide de piter pour réparer et repars dernier. Je vais me battre ensuite contre ma déconcentration, fais des petites erreurs régulières, règle mal ma stratégie en cours de roulage (j'ai dû la changer constatant que les pneus tiendraient la distance). j'avais prévu de réparer les dégâts moteur : comme un c.. je décoche ça en roulant et fini à 32% de dégâts et une vitesse de pointe en berne qui ne me permet d'envisager mieux que la P9 et avant-dernier humain.


    Comme la géniale tortue (très lente hier) Tortue G , je trouve aussi que sans dégâts c'est plus une endu dans l'esprit, vu le nombre d'erreurs que nous avons tous commis, il y aurait eu de belles surprises à l'arrivée..c'est ça l'endurance. Et puis une endu de 90 minutes ce n'est pas une endurance n'est-ce pas "Géwar Gérwal" :B  gerval ! ?


    Je vais finir par rêver d'un championnat d'Endurance .........c'est tellement plus intense.

    on signe où ?

    587.png

    i7 8700k/RTX 2080ti - sim-lab gt1 evo - triple 32" 1440p - Thrust T-GT