ELMS : European Le mans Series

  • ELMS


    58f5bf9cc076d.jpg


    Ici on parle de la série européenne dérivée des 24 heures du Mans, le ELMS.

    En 2017, seules les LMP2 nouvelles générations sont admises au départ en forment la catégorie reine.

    Les LMP3 et les GTE sont également de la partie.



    Gentil Membre RFR n°4 063 - Depuis le 23 janvier 2006 - Modérateur GT, Tourisme et Endurance - 8 179 messages

  • Cet après midi (13h30) ne regardez pas un GP de F1 chiant sur une chaîne payante chère, mais plutôt la course de Monza, intéressante et gratuite :


    4h de Monza sur Dailymotion

    Gentil Membre RFR n°4 063 - Depuis le 23 janvier 2006 - Modérateur GT, Tourisme et Endurance - 8 179 messages

    Edited 4 times, last by Steve McQ ().

  • Fin d'une nouvelle très belle course en ELMS à Monza avec une victoire de l'Oreca G-Drive/Dragonspeed qui profite à fond du sous-classement de Léo Roussel en pilote "silver" pour mettre tout le monde à l'amende. En effet, les pilotes silver ou bronze doivent conduire minimum 1h30 sur les 4h en LMP2 et ils sont souvent les plus lents de leur équipage. Hors, Léo Roussel bien que classé Silver est plus rapide que son équipier Rojas pourtant classé Gold. Et ses adversaires directs comme Hedman, Lacorte, Owen, Roda ou Hanson sont de vrais amateurs qui concèdent entre 1 et 3 secondes au tour, pendant 1h30. Difficile donc pour leurs équipes (Dragonspeed, Villorba, United, Algarve ou Tockwith) de rivaliser, au delà des différences de voiture.


    Pourtant, G-Drive a une nouvelle fois manqué se prendre les pieds dans le tapis comme à Silverstone puisqu'ils ont réalisé leur dernier ravitaillement à 45' de la fin, quand un réservoir donne un peu moins de 45' d'autonomie. Largement en tête avec plus de 45" sur l'excellente Dallara du High Class Racing (Fjordbach et Andersen étant seulement deux au volant), Hirakawa écopait d'un drive through à 15' de la fin pour non respect du Full Course Yellow intervenu plus d'une heure avant, puis terminait au ralenti pour économiser l'essence. Il évitait de très peu le retour de l'Oreca Dragonspeed de Ben Hanley qui termine à 2" en ayant finalement débordé la Dallara danoise, une nouvelle fois sur le podium après Silverstone.


    Derrière, c'est un peu la débandade : même si 7 voitures finissent dans le même tour, aucune des autres P2 n'a connu une course propre. L'Oreca Graff n'avait pas le rythme mais termine tout de même 4e grâce aux erreurs et problèmes des autres. Auteure d'une superbe course, la Dallara Villorba s'est éteinte toute seule sur le circuit à 1h de la fin avant de redémarrer mais les 30" perdues coûtent un podium (voire mieux) aux sympathiques italiens. Après s'être complètement planté dans la gestion des FCY, United Autosport doit se contenter de la 5e place uniquement grâce à un nouvel abandon tardif de la Ligier JS P217 de l'Algarve Pro Racing, auteure d'une solide prestation jusque là. Les autres autos de la catégorie n'ont pas pesé sur la course.


    En LMP3, champagne pour Yvan Muller dont la Norma dame le pion à toutes les Ligier JS P3, y compris la sienne qui termine 2e. C'est donc un doublé pour l'écurie française devant une 2e Ligier, celle d'Ultimate qui réalise un second podium. Les LMP3 ont comme d'habitude été turbulentes avec pas mal de petits accrochages et sorties de piste.


    Incroyable fin de carrière pour la Ferrari 458 Italia du JMW Motorsport en GTE. Vainqueure en ELMS pour sa première sortie en 2011, il s'agissait alors de la première victoire internationale de la F458, la Ferrari jaune remporte également sa toute dernière course 6 ans plus tard, toujours avec exactement le même châssis ! Jody Fannin, Rob Smith et Jonny Cocker ont profité de l'abandon de la F488 nouvelle génération du Spirit of Race, moteur cassé, pour remporter un splendide succès.

    Gentil Membre RFR n°4 063 - Depuis le 23 janvier 2006 - Modérateur GT, Tourisme et Endurance - 8 179 messages

    Edited 3 times, last by Steve McQ ().

  • Très content de voir la Norma à la fête sur cette course, pour un si petit constructeur, c'est juste impressionant

  • Belle prez, je n'avait pas pensé au champi d'europe :+:

    J'ai changé le titre car on s'était mis d'accord pour faire des titres courts pour la page d’accueil ;)

    Gentil Membre depuis le 03-05-2009

    347.png49479487877_32da459d67_o.png

  • J'aurai bien aimé voir cette course mais malheureusement le Canada est trop décalé par rapport à l'Europe^^ Quelqu'un sait si c'est possible de revoir la course en intégralité ou alors un long résumé d'environ 1h par exemple?


    En tout cas, je suis content pour le High Class Racing! Encore un beau podium pour eux et la Dallara. Très content également pour Norma! Le YVR fait du beau boulot en engageant deux autos différentes et en les plaçant sur le podium.


    En concernant la 458, elle fini de la meilleure des façon sa superbe carrière. Déçus qu'on n'entendra définitivement plus son sublime V8!

  • Je pense qu'un replay complet sera disponible sur Dailymotion assez vite Sylvain:)

    Gentil Membre RFR n°4 063 - Depuis le 23 janvier 2006 - Modérateur GT, Tourisme et Endurance - 8 179 messages

  • Rideau sur l'ELMS 2017 et le titre est revenu logiquement au G-Drive Racing après la dernière manche disputée à Portimao hier après-midi. C'est l'Oreca 07 du Graff Racing conduite par James Allen, Richard Bradley et Gustavo Yacaman qui s'est imposée devant la Ligier JS P217 United Autosport de Filipe Albuquerque, Will Owen et Hugo de Sadeleer. La cours a été un vrai duel entre ces deux autos et a fini par tourner à l'avantage des vainqueurs quand la Ligier a reçu un stop & go de 55" pour vitesse excessive dans les stands. Une pénalité bête qui coûte la victoire à l'équipe anglo-amércaine. La 3e place est revenue à la Dallara P217 SMP Racing de Matevos Isaakyan et Egor Orudzhev, auteurs d'une nouvelle belle course à l'économie (1 arrêt de moins que les autres autos). G-Drive n'avait besoin que d'une 6e place pour être sacré, Hirakawa/Rojas/Roussel terminent 4e sans avoir vraiment pu jouer mieux, la faute à pas de chance après un arrêt réalisé sous drapeau vert quand tous les autres adversaires ont pu profiter d'un full course yellow quelques secondes plus tard (il faudrait voir à fermer les pits pendant ces FCY qui durent entre 2 et 5 minutes).


    United Autosport, vice champion LMP2 pourra regretter plusieurs pénalités bêtes en cours de championnat (Silverstone, Paul Ricard, Portimao) qui ont fini par peser lourd dans la balance. L'inexpérience de leurs jeunes pilotes probablement... L'équipe se console avec un doublé en LMP3 et un nouveau titre remporté par John Falb et Sean Rayhall qui vaut invitation aux 24H du Mans en LMP2 l'an prochain. Il serait intéressant de voir Rayhall dans la catégorie du dessus : peut-être à Daytona en janvier prochain ?


    En GTE, c'est la Porsche 991 (spec 2015) Proton Competition de Matteo Cairoli, Joel Camathias et Christian Ried qui a remporté sa première victoire de la saison au nez et à la barbe des Ferrari 488 pourtant ultra favorites. La n°55 du Spirit of Race (Cameron/Griffin/Scott), alors en lutte pour la tête, a du renoncer sur casse moteur laissant la n°66 du JMW Motorsport aller chercher la 2e marche du podium et le titre de champion. Sur un circuit vallonné et tortueux, les Aston-Martin étaient aux abonnés absents malgré la présence de bons pilotes sur les deux modèles engagés, et Beechdean Motorsport et TF Sports étaient en lice pour le titre de champion et le laissent donc filer.


    RDV en 2018 pour une saison qui s'annonce ultra chaude avec des modèles P2 qui auront 1 an de développement de plus, et pour certaines quelques évolutions !

    Gentil Membre RFR n°4 063 - Depuis le 23 janvier 2006 - Modérateur GT, Tourisme et Endurance - 8 179 messages

  • Je crois que la diffusion de la course sera gratos sur Youtube (en anglais mais avec Graham Goodwin et Jonny Palmer + Louise Beckett dans les stands, c'est du bon niveau).

    Gentil Membre RFR n°4 063 - Depuis le 23 janvier 2006 - Modérateur GT, Tourisme et Endurance - 8 179 messages

  • Salut


    Petite question à ceux qui sont abonnés à Motorsport.tv, il y a plus les commentaires des courses en Français ?


    Merci

  • Antonius

    Changed the title of the thread from “Le ELMS” to “ELMS”.
  • Bruno Senna #43 a perdu l'avant et s'est crashé dans les pneus, voiture cassée. Lui n'a rien en principe.


    Edit : tracté et sorti du gravier, il a repris la piste, moins de dégâts que je pensais mais au moins un tour de perdu et passage aux stands obligatoire :wip:

    RacingFR.com : Membre n°32800 - Inscrit le 29-09-08 - 14 886 messages

    49212772542_9a4f95d2c7_o.png

  • Idec Sport vainqueur et titrée après un duel avec G-Drive Racing à Portimao


    02119015_313.jpg


    https://twitter.com/i/status/1188494144496373760


    L’équipe Idec Sport a décroché le titre au bout du suspense en European Le Mans Series (ELMS), dimanche 27 octobre. Sur la piste vallonée de Portimao (Portugal), l’Oreca 07 pilotée par Memo Rojas, Paul-Loup Chatin et Paul Lafargue, est venue à bout de l’Aurus 01 du G-Drive Racing.


    Celle-ci, pilotée par Jean-Éric Vergne, Roman Rusinov et Job van Uitert, s’est livrée à un duel intense pour la victoire de cette finale 2019. Hélas pour les tenants du titre, la recrue hollandaise a commis une faute de pilotage en harponnant les rivaux tricolores en fin de course.


    Pénalisé par un passage par les stands (drive-through), Job van Uitert laissait le volant à Jean-Éric Vergne trop loin du podium pour espérer garder la couronne. Pour Idec Sport, c’est la seconde victoire acquise cette saison, quelques mois après la performance réalisée aux 4 Heures de Silverstone.

    En GTE, la victoire revient au Luzich Racing et la Ferrari 488 partagée entre Alessandro Pier Guidi, Nicklas Nielsen et Fabien Lavergne.

    RacingFR.com : Membre n°32800 - Inscrit le 29-09-08 - 14 886 messages

    49212772542_9a4f95d2c7_o.png

  • Lachaussette

    Changed the title of the thread from “ELMS” to “ELMS : European Le mans Series”.