iRacing - Le coin des débutants

  • Finalement, trop d'IR tue..le plaisir.

    Après 2 ou 3 soirées où la malchance et surtout mes erreurs m'ont fait dégringoler de 1500 à 1200, je me suis retrouvé dans des SoF entre 1000 et 1200.


    Eh bin, se retrouver en début de grille, çà change toute la physionomie et la philosophie de la course.


    d'abord en IMSA sur la M8 GTE, qualif en 13ème sur 35, on est loin des 28èmes places auxquelles je commençais à m'habituer dans les SoF à 1800 et plus ; du coup la motivation n'est plus la même, on est en confiance, le pilotage est plus agressif, ma 10ème place en course me comble de plaisir :B


    Et le ponpon, course en Global Challenge sur la Cadillac à Monza (SoF 1062, pas l'élite j'en conviens..).

    Pôle, départ parfait ; çà s'est frité à la première chicane.

    Mais pour une fois j'étais bien devant et non pas coincé au milieu d'un amas de tôles froissées.


    Pilotage propre, pas d'erreurs, personne ne m'a jamais rattrapé.. 2ème victoire sur 240 départs :yes:.

    Quel que soit le contexte, je vous assure que çà fait super plaisir.


    D'où l'importance de bien se qualifier ; on est quand même bien plus en sécurité dans les 3 premières lignes..

    Voilà, juste pour dire qu'il ne faut pas se focaliser sur les IR ; on se retrouve toujours naturellement au niveau qui est le sien.


    Bon là, mon IR remonte, les ennuis vont commencer..:hihihi:

    405362.png


    i7 9700, GeForce RTX 2080, TS PC Ferrari, Fanatec ClubSport V3, Valve index(en sav depuis le 3 mai, HP Reverb en attendant), Rseat rs1.

    Edited 2 times, last by Lasco ().

  • Lasco je partage le même sentiment, sur ma dernière course en RUF quand j'ai commencé à doubler les retardataires ils me parlaient sur le vocal et se décalaient.


    On voit qu'ils tiennent à rouler propre, je trouve les départs plus chaotique, mais plus haut dans l'iR c'est pas la même.


    Honnetement je prends presque plus de plaisir a 1000 d'iR qu'à 1300, faut dire que c'est agréable de rouler et de rattrapper les concurents, à 1300 iR impossible de les rattrapper je suis pas assez bon

    435730.png

  • Je suis plus mitigé, cela dépend vraiment des séries.


    Par exemple, je participe au GT Challenge avec les vieilles GT1, hyper délicates. Il n'y a qu'un seul split à la course du jeudi soir, du coup avec mes 1400 d'IR, je pars aux alentours de la 20 eme place et pourtant cela se passe très bien, tout le monde est respectueux.


    En GT4 il y a plus de splits et je suis en général autour de P10 dans un petit split, et cela reste correct aussi. Bien sûr il y a des maladresses, dont les miennes, mais rien de méchant.
    J'ai fait aussi un peu de GT3 en VRS Sprint, série qui exige d'être au moins en B. Là il y a une palanquée de splits et je suis dans les 1eres positions d'un split des profondeurs.
    Aujourd'hui par exemple, sur Spa, j'étais P8 avec le dossard 9. Bin....je me suis fait sortir avant le départ, pendant le tour de formation à l'arrêt de bus, puis, alors que je faisais une super remontée, je me suis fait accrocher par un mec un peu optimiste au freinage. J'ai fini P20.


    La course d'avant en GT3 j'avais pris un mec sur le capot 50m après le départ à Monza, parce qu'il se frittait avec un autre. Abandon au 1er tour.
    Sur 3 course en GT3, il y en a 2 où je n'ai pas pu arriver au 1er virage intact. Et pourtant j'étais plutôt dans la tête de course.

    Perso, je trouve que des séries moins fréquentées, avec moins de splits sont mieux. Quand tu as énormément de splits et un petit iR comme moi, tu as vite fait de te retrouver dans des courses avec beaucoup d'incidents.

  • Hier soir aussi j'ai fait un petit tour en VRS sprint. Sof à 1444. Course super clean.


    Avec la "palanquée" de splits, c'est plus équilibré aussi. L'IR le plus élévé était à 1530.


    Fort de mes résultats précédents, je me suis pas laissé dépasser aussi facilement que d'habitude (eh oui papy fait de la résistance:pepe:), mais aucun incident à déclarer.

    13ème sur 28, pourvu que çà dure...

    405362.png


    i7 9700, GeForce RTX 2080, TS PC Ferrari, Fanatec ClubSport V3, Valve index(en sav depuis le 3 mai, HP Reverb en attendant), Rseat rs1.

  • Je préfère être dans des gros split même si je pars du fond de grille, ça roule mieux, ça pousse à rouler plus vite et on a presque toujours des mecs de notre niveau, après faut accepter de se battre pour la 15 ou la 20ème place, perso ça ne pose aucun problème.


    Dans les splits avec un petit sof (je suis entre 1300 et 1500 d'irating) là je suis beaucoup sur la retenue.

    Parfois ça se passe très bien, mais on voit bien que la maitrise n'est pas la même, dès qu'on veut rouler de façon plus réaliste, avec des décalages de ligne propres (sans en faire 15) pour défendre ou attaquer, le mec se met à rouler jeu vidéo en mode agressif et ça finit souvent en carnage, trop d'impatience.


    Le pire dans les petits sof, c'est le multiclasse, là tu pleures...