Posts by Steve McQ

    C'est clair qu'avoir une auto avec un châssis carbone, une aéro d'enfer mais un moteur bridé au niveau de celui d'une tondeuse ce doit être assez frustrant :hihihi:

    Senna, Prost, Hill, Schumacher, Villeneuve etc... ont tous été critiqués après des manœuvres plus ou moins mal exécutées, volontairement ou pas. Je ne comprends pas trop le sens de ta remarque ced64k

    Quand je les ai vu arriver dans la chicane je me suis dit : ça va cartonner. C'était sûr et c'est là que Verstappen est débile (comme à Silverstone d'ailleurs) : oui il y a une ouverture et il faut tenter un truc. Mais il est évident qu'après la 1e corde il n'a pas assez d'avantage pour imposer à Hamilton de tourner au large, étant donné que c'est Lewis qui est encore devant à ce moment-là. Etant donné les antécédents et vu la situation au championnat, Hamilton est dans la position du mec qui doit prendre des risques, et pas Verstappen. Donc clairement le pilote Merco n'allait pas se laisser faire et à partir de là, un pilote mature jouant le championnat aurait dû couper son effort pour essayer d'aller tenter quelque chose à la 2e chicane temps que les pneus de l'adversaire n'étaient pas chauds.


    Si on écarte la psychologie du truc, d'un point de vue pilotage pur c'est du 50/50 à mon sens.


    Maintenant parlons du combo circuit/voiture : on en parle de ces boudins orange là ? La chicane en elle même est beaucoup moins pourrie que celle des année 90, mais les boudins qui jettent les voitures en l'air c'est complètement con comme système anti-cut dans un tel virage. Et puis la dimension des voitures fait qu'il est d'autant plus difficile de passer à deux dans un complexe de virages aussi serré. Avec des F1 d'il y a 15 ans, ce serait passé crème.


    Revenons à des voitures plus raisonnables en terme de longueur (maxi 4.7m) et de largeur (1.8m maxi), le spectacle ne pourra qu'en bénéficier.

    Est-ce que l’implication « officielle » (en PRO) d’un constructeur ne pourrait pas aboutir à ce qu’il développe une voiture juste pour la catégorie, comme la MC12 GT1 ou la Ford GT plus récemment en GTE ? :shy:

    En théorie oui c'est possible, mais la BOP rend la chose moins efficace qu'à l'époque de la MC12. D'ailleurs la Ford GT n'a finalement gagné qu'une fois Le Mans en 4 participations, profitant de son avantage de conception la première année (2016) avant que la BOP ne la castre définitivement (aucun titre FIA WEC en GTE).

    De toute façon le développement des voitures est bloqué en GT3, et en imposant des restrictions sur le nombre de personnel et la technicité des équipements en course tu arriveras toujours à contenir les budgets. Que ce soit Porsche Factory Racing ou Philippe Alméras qui engage la voiture.


    Comme le dit Bullit, en GTWC Europe il y a un tas d'équipe dont la seule différence avec l'usine est le nom. Voire pas du tout : "Audi Sport Team WRT" écume les grilles de Ratel depuis plus de 10 ans sans que ça pose problème. Et quand AF Corse était présent en "Pro", idem. Côté Le Mans, n'oublions pas que Ferrari n'a jamais été présent en son nom propre en GT2/GTE mais bien sous celui d'AF Corse depuis plus de 10 ans également. AF Corse qui ne développe pas la voiture mais ne fait "que" l'exploiter en piste. Comme un team privé.


    On peut dire que Ratel est plus sur la défensive quand il évoque cet argument, ayant effectivement peur pour sa catégorie "Pro" en GTWC. Il a tout intérêt à ce que l'ACO se contente d'équipages à moitié ineptes pour remplir sa grille (on va pas se mentir, sur les 60 voitures des 24H de Spa la moitié n'a ni intérêt technique, ni sportif), lui laissant les stars du GT sur son épreuve phare.


    Le hic, c'est Corvette Racing dont l'historique fort avec la classique Mancelle pourrait à lui seul faire basculer la balance. Pour l'intérêt mondial de l'épreuve, c'est mieux d'avoir les légendaires voitures jaune sur ton épreuve plutôt qu'à la maison ou pire... à Spa.

    Tout le monde a compris que le seul moment où tu peux gagner des places en course sprint, c'est au départ. Si un prétendant au titre se fait dégommer samedi à la première chicane, qui se prête particulièrement bien à la chose, et perd un moteur ou une boite en prime on n'aura pas fini d'en entendre parler.


    Plafonnement des budgets ? Zékoissa ?

    Et puis chez AT, il sera pas trop emmerdé par Tsunoda qui semble avoir récupéré un totem d'immunité malgré le nombre de voitures cassées et l'absence criante de performance. On se fout de la gueule (à raison) de Mazepin pour son côté gros bourrin, mais avec le matos qu'il a disposition le Japonais me semble le pire rookie de la saison.

    Les quelques tours sous SC ça protège l'organisation du GP surtout.... "Il y a eu une course et il y a un résultat, donc aucun remboursement"

    J'ai pensé à ça aussi. De toutes façons c'est pitoyable, la FIA est l'arbitre du sport : si elle (re)commence à suivre les intérêts des acteurs (écuries, pilotes, promoteurs etc...) voire à devenir un acteur, ce n'est plus du sport mais du catch. Ça ne me gène pas forcément, mais il faut assumer et ne pas se cacher derrière une fausse dignité.


    :gerbe2:

    Il y aurait eu 2 tours sous drapeau vert, je ne dis pas. Mais clairement la FIA a fait n'importe quoi tout du long et je suis Mercedes (et tous les autres concurrents que RedBull) ce soir je porte l'affaire devant la justice pour pour faire invalider le résultat. Personne ne peut prendre le risque que le titre se joue là-dessus, et surtout pas la FIA.

    Concernant la Cadillac, le rendu ressemble vachement à là Peugeot n'empêche ! Est-ce qu'il sera facile de faire le même concept sur un châssis LMP2 selon vous ?


    Aucune idée : le règlement P2 est inconnu à ce stade (voir mon post sur le topic du Mans à ce sujet). Je t'accorde que c'est gênant, mais j'imagine que les principaux intéressés ont reçu les informations clefs.

    Bon par contre si vous avez des nouvelles des futures LMP2, ça m'intéresse :siffle: Parce qu'il faut rappeler que les LMDH sont censées être construites sur la base de LMP2 dont le règlement technique est, à ce jour, assez inconnu. En outre, les P2 ne débuteront qu'en 2024. Ce qui signifie que nos 4 larrons fournisseurs de châssis LMDH (Oreca, Ligier, Multimatic et Dallara) vont en fait développer des LMDH avec le pognon des usines (Acura, Porsche, Audi, BMW et Cadillac) pour ensuite les downgrader en P2.


    Ce qui n'a rien à voir avec la philosophie initiale du concept et qui ne va pas dans le sens de la réduction des coûts en LMP2. :rame:

    J'ai trouvé le lien où j'avais vu ça. C'est sur DSC. Poir Porsche, ils parlent d'un V8 biturbo de 4.0l, basé sur celui de série et qu'on retrouve notamment sur les cayenne et panamera.

    Oui, c'est le V8 de la Bentley Continental GT3 a priori. Bien sûr il va repasser par la case préparation, mais on parle bien de la même base.


    Bonne nouvelle pour Cadillac : on avait peu de doutes sur le fait que GM serait présent en LMDH avec Dallara vu le succès de la DPI-VR actuelle, mais on ne savait pas si ce serait avec Cadillac ou Corvette, ni si le WEC ferait parti du programme. Maintenant on sait et c'est bieng. La Cadillac Northstar LMP02 sera peut-être finalement vengée ! :+++:

    Oui je pense que tous les motoristes habituels peuvent sortir un moteur compétitif sans trop de problème. Là comme ça, je pense que Judd, AER, Pipo, Cosworth et Mecachrome ont dans leur magasin un moteur qui fait ou ferait la maille. En plus de Gibson.


    Et puis le règlement hypercar remet dans le jeu les moteurs de GT3 comme on a déjà vu le Nissan dans la Ligier en IMSA, ou le V6 Ford Ecoboost des Ford GT qu'on avait vu auparavant dans des Riley en Daytona Prototype. D'ailleurs c'est sur ce genre de moteur que vont visiblement s'appuyer Acura et Porsche/Audi pour leurs LMDH, preuve que d'après eux ils sont viables.

    Je n'ai rien vu de la course du coup je vais pouvoir rattraper mon retard tout au long de cette semaine et je commence par un petit coup d'oeil sur les fichiers du chronométrage qui sont toujours une mine d'informations.


    Ainsi, on peut y lire que la Rebellion R13 d'Alpine a passé 44 minutes (31 arrêts) dans la voie des stands, soit autant que la Toyota n°7 (33 arrêts) et 4 minutes de moins que la 8 (37 arrêts). La faible d'autonomie de la voiture bleue a été entièrement gommé par les problèmes de pompe à essence rencontrés par les deux voitures japonaises, mais le déficit de performance ainsi que les erreurs de pilotages expliquent le déficit de 4 tours (soit environ 15 minutes) sur la ligne d'arrivée. Un écart qui reflète finalement très bien la hiérarchie de la catégorie.


    Pour la petite histoire, retenons que les Toyota pouvaient faire des relais de 48 voire 49 minutes en temps normal, qui n'ont plus été possibles à partir de 8h du matin pour la n°8 (Buemi s'est arrêté 5 fois entre 8h20 et 9h30 !) et de midi pour la n°7. L'Alpine n°36 a elle réalisé des relais de 44 à 45 minutes tout du long, et si elle a pu reprendre un tour à la n°8, la 7 a moins souffert et l'écart était déjà trop grand pour réellement remonter.


    Les champions de la plus petites durée passée aux stands en hypercar sont donc à chercher chez Glickenhaus dont les autos se sont arrêtées 40 minutes (en 28 fois) pour la 708 et 43 minutes (en 29 fois) pour la 709. Pour eux aussi c'est donc en piste qu'il faut chercher le temps perdu, ce qui est très impressionnant pour une voiture qui ne disputait que sa 3e course et surtout sa première 24h. Avec du roulage et du développement setup, la SCG007 devrait pouvoir rattraper une partie de son retard d'ici à l'année prochaine : l'histoire nous montre qu'une voiture peut gagner jusqu'à 2 ou 3" au tour en 12 mois si le règlement ne change pas, même sans évolutions.

    Oui et on parle d'une seule catégorie "Pro-Am" pour le GT3 en 2024. Corvette a bien dit haut et fort qu'ils souhaitent continuer, pourquoi pas en GT3, mais avec leur équipe usine. Cela les place en situation délicate pour l'après 2023 :(


    Je trouve que Le Mans serait l'endroit idéal pour un GT3 "Pro" avec la BoP FIA mais des pneus et des pilotes libres. Ce serait une sorte de coupe du monde de l'endurance en GT disputée one shot sur une seule épreuve.


    Evidemment, Stéphane Ratel et les 24h de Spa n'approuveront pas ce message :LOL:

    Chez Porsche on travaille sur un carburant issu de la captation du CO2 dans l'atmosphère. Chez Toyota sur un moteur alimenté à l'hydrogène liquide au lie de l'essence normale. Autant dire que si ces diverses solutions atteignent un niveau de maturité suffisant, c'est pas demain la veille que les moteurs à explosion disparaîtront. Le seul truc que va permettre l'interdiction de l'UE, c'est de laisser aux américains, chinois et japonais un boulevard d'avance dans ces domaines. :bravo:

    Le meilleur combo, pour les anglophones, c'est Eurosport Player sans commentaires avec Radio Le Mans par dessus. Sur l'appli WEC les commentaires anglais sont assurés par des anciens de Radio Le Mans qui ont été "piqués" par l'ACO. C'est pas mal mais un poil moins bien que RLM.

    En Français, la diffusion de Kiplé a fait un grand saut qualitatif dans les commentaires cette année lors des première manches WEC avec Thomas Laurent, Paul Petit qui ont très avantageusement remplacé les nullissimes Lagorce et Belmondo. La présence de Thibaut Villemant, l'un des auteurs du livre annuel des 24H est également très précieuse.

    La seule course de voitures électriques qui a un sens à ce jour ce sont les 24h d'Oschersleben : des voitures électriques de série non modifiées qui roulent et se rechargent comme M. Tout Le Monde le ferait et à l'arrivée on regarde celui qui a roulé le plus. Simple et imparable.


    Le problème de la FE c'est que tout est standard ou à développement limité ce qui empêche les constructeurs de développer de la vraie R&D et donc d'innover réellement pour prendre un avantage sur les autres. On l'a vu avec Nissan qui dû abandonner son moteur il y a un ou deux ans. Quand tu rajoute en plus le côté tirage au sort de chaque course (causé par une horrible combinaison de circuits de merde, attack mode, FCY et fanboost), ça donne pas envie.


    L'enjeu de l'électrique est aujourd'hui trop important pour les gros constructeurs pour qu'ils cantonnent leur communication à un championnat sans intérêt sportif comme la FE. Maintenant ils ont besoin que l'électrique démontre sa pertinence y compris face à des voitures thermiques normales, donc il leur faut des courses avec liberté technique, stratégique, confrontation entre techno etc... Tout ce que la FE ne fournit pas.