Posts by Steve McQ

    La situation d'Aston non (même si elle est prévisible depuis 6 mois), mais le règlement tellement bien que personne ne le voulait vraiment, si.


    L'avantage c'est qu'ainsi on se débarrasse d'un pan du gros fourre tout qu'est devenu le règlement : pas d'hypercar issue de la route à équilibrer avec des protos. :+:

    La semaine noire continue, mais là on ne peut pas dire qu'on ne l'avait pas senti venir : Aston-Martin va annoncer sous peu l'annulation du programme Le Mans avec la Valkyrie :


    https://sportscar365.com/leman…gram-in-further-jeopardy/


    Donc maintenant on va pouvoir observer nos amis de l'ACO nous expliquer que l'hypercar c'est trop bien et que c'est pas du tout parce qu'ils sont en slip qu'ils ont accepté le deal avec l'IMSA :hihihi:

    Non mais je peux le faire si tu veux ^^


    Il y aura 62 voitures au départ. Parmi elles, 7 LMP1 selon toutes vraisemblance:

    - 2 Toyota TS050 officielles mais sans Fernando Alonso

    - 2 Rebellion R13 Gibson pour la dernière fois

    - 2 Ginetta G60-LT-P1 AER pour Team LNT

    - 1 CLM P1/01 Gibson pour ByKolles


    On peut compter sur pas loin de 25 LMP2 (voire plus) dont probablement 18 à 20 Oreca 07 (youpi), toutes équipées du V8 Gibson GK428. Je vais pas toutes les énumérer car ça ne m'intéresse pas tellement mais parmi les prétendants à la victoire il y aura :

    - G-Drive Racing

    - Panis Racing

    - United Autosport (2 voitures)

    - Jota Sport

    - JCDC x Jota

    - Signatech


    Dans les curiosités, il y aura sans aucun doute une Oreca Signatech engagée sous le nom de Richard Mille Racing pour 3 féminines : Sophia Floersch, Tatiana Calderon et Katherine Legge. Egalement sans doute présents, trois ou quatre Ligier JS P217 pour InterEuropol, Eurasia Motorsports et Rick Ware Racing. On devrait aussi avoir 2 Dallara P217 : une pour Carlin et l'autre pour Cetilar Racing.


    Côté GTE, nous avons perdu 4 Ford GT et sans doute 2 BMW M8 depuis 2019. Ce qui nous laissera un plateau avec 2 Porsche Manthey, 2 autres Porsche Core Autosport (soient 4 Porsche officielles), 2 Aston-Martin Vantage , 2 Corvette et entre 2 et 4 Ferrari 488 suivant les intentions d'AF Corse et de Risi Competizione.


    En GTE-AM on devrait avoir entre 15 et 20 caisses dont 5 ou 6 Porsche, pas loin d'une dizaine de Ferrari et 2 Aston-Martin. Les suisse du Kessel Racing devraient rempiler avec une Ferrari conduite par Rahel Frey, Michele Gatting et Manuela Gostner. Ce qui nous ferait donc 6 filles dans la course, et 6 filles qui ont un niveau plus que correct.


    Voilà :B



    Ah si : s'il devait y avoir des surprises, ce serait si on avait 1 ou 2 LMP1 supplémentaires (les BR1 de SMP Racing), 1 ou 2 BMW M8 récupérées par la peau des fesses par Schnitzer, et une 3e Corvette pour Corvette Racing. Mais encore une fois, ce serait de très grosses surprises et j'en serai ravi.

    Peugeot qui a apparemment signé avec Ligier pour la réalisation d'une partie des études de sa future voiture :

    https://www.lequipe.fr/Sport-a…rret-de-rebellion/1109139

    https://sportscar365.com/leman…ith-ligier-for-wec-entry/


    On pouvait se douter qu'Oreca n'était plus en lice depuis que Hugues de Chaunac avait annoncé qu'Oreca ne travaillerait pas sur une hypercar, alors qu'on comprend dans l'article que Peugeot n'a pas encore décidé de la voie dans laquelle ils s'engageraient.


    Juste pour la petite histoire, notons que Ligier est propriétaire du motoriste Sodemo (auquel on doit le V6... Peugeot avec lequel Pescarolo Sport, l’ancêtre de Ligier, avait terminé 4e des 24H en 2000) et que les V12 et V8 HDi des Peugeot 908 avaient été construits chez Mecachrome. Sans trop se tromper, on peut imaginer que le futur moteur Peugeot d'endurance viendra de chez l'une de ces deux sociétés.

    Aouch... Là, ça fait vraiment très mal à la discipline. Le dernier des mohicans qui nous quitte après 14 ans de bons et loyaux services, depuis l'engagement d'une Spyker C8 Spider GT2R en 2007. On peut les remercier d'avoir quelque part repris le combat d'Henri Pescarolo depuis 2011-2012, mais à force de ne rien obtenir l'issue était inévitable.


    Une encoche de plus dans la crosse du revolver de nos amis de l'ACO et de la FIA, et surtout encore une raison qui explique le soudain rapprochement avec l'IMSA.


    Pour le fun, quelques noms de constructeurs de LMP1 disparus au champ d'honneur depuis 2007 et le début de l'apogée du diesel :

    - Pescarolo

    - Creation

    - Zyetk

    - HPD

    - Dome

    - Courage

    - Lola

    - Nissan

    - Audi

    - Porsche

    - Peugeot

    - Oreca

    - Aston-Martin

    - BR Engineering

    Je me disais bien que ça pouvait être toi car la voiture que j'ai heurtée ressemblait étrangement à celle qui me remontait en fin de course ^^ Je n'avais pas compris pourquoi tu avais soudain disparu dans le dernier tour, maintenant je sais. Et je n'ai pas abandonné, j'ai juste quitté le serveur assez vite après la fin de la course.

    En tout cas le classement publié sur le site RFR-O me semble cohérent, Houba peut très bien avoir mis plus de temps à finir la course si il a fait un tour de plus que les gens qui le suivent au classement, et donc si le leader et vainqueur de la course était intercalé entre lui (dernier pilote dans le même tour) et son pousuivant (premier pilote à 1 tour) lors de son passage sur la ligne d'arrivée. Ce qui semble bien être le cas.


    Moi aussi je croyais avoir terminé 15e (ce qui m'étonnait car j'étais 17 à deux tours de l'arrivée et que je n'ai doublé personne sauf des retardataires), mais c'est en fait dû à la déco rapide de D. Laurent d'une part et à l'abandon (ou arrêt prolongé ?) de NSnakePR .


    Notons tout de même la magnifique Pepino de... [NTF] Pepino sur son coéquipier en direct à la TV. :LOL:

    Bonne course de mon côté avec la stratégie dite du "sournois lambin" :yes:


    J'arrive juste pour la qualif que je fais en slicks pour prendre mes marques vu que je vais faire toute la course avec les pneus sans sculpture et je ne réussi qu'une seule marque en 2'06" et des brouettes ce qui me place 35e je crois.

    Pas compris la procédure de départ, quand on doit se mettre en double file je me place à gauche comme demandé mais je finis téléporté aux pits (et je ne suis pas le seul) pour un départ après tout le monde. Vu ma place sur la grille c'est un moindre mal, d'autant qu'à l'issue du 1er tour je suis... 25e ! Encore pas compris comment j'ai pu gagner 10 places en partant des stands... Pas de chance à la fin de ce premier tour un groupe de 3 voitures se bat à la sortie du dernier virage, accrochage, une Porsche blanche et rouge en perdition traverse la piste et malgré un gros coup de patin, je ne peux pas l'éviter. Ce que je redoutais s'est donc produit : voiture endommagée après 2 minutes de course, je me dis que ça va être long:clol:


    Je perds donc quelques places et me retrouve en baston avec des Aston et une Nissan pendant une trentaine de minutes. Etant en galère au bout des Signes (j'ai dû perdre un peu d'appui à l'avant avec mon contact du 1er tour) je ne me maintiens que grâce à une Vmax qui n'a pas trop souffert (271 ou 272 contre 275 normalement). D'ailleurs je tiens à m'excuser auprès du pilote d'une Vantage verte que je double au 1er virage (je roule sans les noms) : au moment où je prends les freins, je roule sur une flaque et la voiture se déporte d'un coup à droite pile où il se trouvait. Je ne voulais absolument pas faire ce genre de manoeuvre et je te remercie de ta dextérité pour ne pas m'avoir shooté !:merci:


    Au bout de 30-35 minutes la piste se dépeuple autour de moi et je monte doucement vers la 18-19e place : les pluies ne tiennent comme prévu pas beaucoup plus qu'une demi-heure et tous les gens qui roulaient dans ma zone de la course vont donc devoir s'arrêter 2 fois pour les changer tout en gérant la perte brutale d'adhérence qui se produit en fin de vie du pneu et qui peut coûter bien cher. Je suis assez content d'avoir testé pas mal de solutions en essais sur ce coup là :yes:


    Je m'arrête après la mi-course pour remettre de l'essence et des nouveaux slicks car cela devenait un peu sous-virage simulator et je repars aux alentours de la 20e place pas loin de la BM de Tedus. A partir de là je n'ai fait qu'enrouler les tours avant de voir mon coéquipier Rafal arriver dans mes rétros puis disparaître brutalement (probablement sur déco) alors que j'essayais de trouver le bon endroit où le laisser passer. Du coup, ce sont les leaders me prenant un tour que je vais laisser passer ensuite (c'était chiant :hihihi:). La fin de course est plutôt tranquille même si à nouveau mes pneus avant perdent de la performance et dans le dernier tour je m'en vais cueillir une place bonus pour arriver 16e.


    Avec un départ 35e et une voiture endommagée, je crois que je ne pouvais pas vraiment faire mieux mon meilleur tour en course peut en témoigner. Décidément j'aime beaucoup plus ces courses longues avec de la régularité et de la stratégie que les sprints de 30'.


    PS: il y aura un replay de la diffusion de la course par Gandalf ?

    Alors que le WEC vient d'enregistrer le double forfait des Ginetta pour la manche du COTA, Rebellion a confirmé le retour de sa deuxième R13 pour les deux dernières courses de la saison à Spa et au Mans avec un équipage constitué de Nathanael Berthon, Romain Dumas et Louis Delétraz. Autre bonne nouvelle, ByKolles fera également rouler à nouveau sa CLM P1/01 pour ces deux dernières courses européennes, comme promis l'an dernier :


    https://fr.motorsport.com/wec/…our-spa-24h-mans/4681894/


    Bien sûr il faudra que l'ACO accepte les engagements, mais je vois mal comment ils pourraient se passer de 2 voitures dans une catégorie reine qui n'en compte que... 5 sinon.

    J'ai roulé sur le Paul Ricard avec 29 AI à 90% d'agressivité récemment, et je ne les ai pas trouvées si bourrines que ça. Mais il faut se méfier de Monza où même les pilotes humains de bonne volonté sont amenés à faire n'importe quoi :



    [NTF] Zeclic pourra en témoigner, son QQ est encore tout rouge :hihihi:

    Sans bloquer tout le monde, c'est vrai que laisser le rythme au leader pendant le tour de chauffe avec juste un widget et une limitation à 60 pour la mise en double file à l'amorce du dernier virage ça pourrait être suffisant. En plus j'imagine un peu le bordel au moment de l'activation des collisions pour peu que tu sois proche d'un gars qui a un gros ping...


    Vive la simplicité je dirais ^^ Sinon on aura qu'à faire des départs au "tour leader" comme dans rFactor