Posts by FloSimRace

    Désolé vmax330 mais je viens de te faire descendre du podium :pp


    Pas très motivé par ce rallye, j'y vais un peu à reculons en ayant repéré une petite moitié des spéciales, et encore, sans conviction ...


    Les premières spéciales se passent bien mais dans l'ES4, Stéphane Prévot m'annonce un "droite 4 pas corde" et qu'est-ce qu'il faut Florian ? Eh bein oui, il prend la corde ... Résultat, deux tonneaux sans touché la paroi rocheuse ni tomber dans le ravin ^^ Je dois quand même m'avouer heureux sur ce coup là en ne perdant qu'une dizaine de seconde.


    Je termine le rallye avec les 6 dernières spéciales aujourd'hui. Ça se passe bien jusqu'à la Power Stage où je fais un tout droit dans le dernier secteur, deux roues en contrebas, deux roues sur la route, j'arrive à repartir mais c'est encore une dizaine de seconde qui s'envole ...


    Rallye mitigé du coup ... Autant il y a des passages que j'adore dans ce rallye, autant je trouve certains secteurs "fades". Par exemple, je trouve la Power Stage sans saveur (et elle avantage vachement la Fiesta puisqu'une bonne partie en montée) alors que je prends mon pied dans les spéciales en descente qui sont techniques et qui nécessitent de jeter la voiture dans les virages.

    aujourd'hui celui qui finit 76ieme a le même nombre de points que celui qui abandonne.

    Pourquoi pas 1 point par spéciale terminée ? Ça éviterait déjà ce que tu dis ;)


    Après, j'ai pas vraiment d'idée de nouveau système de point ... Dans ma position, le système actuel me va mais je comprends que ça ne soit pas génial pour ceux qui sont plus loin ...


    Serlavis , combien y'a-t-il d'inscrit dans le club et quel est le nombre maximum d'inscrit sur un même rallye du championnat ?

    On ne l'a pas beaucoup vu mais pour moi, le plus gros crash d'hier n'est pas celui d'Alonso mais celui-là ...



    Pilote et copilote ont été évacués par le staff médical avec un bon mal de dos.

    J'ai appris ça ce matin, j'en avais les larmes aux yeux bordel ... Aucun pilote ne mérite de mourir sur le Dakar mais lui encore moins ... :cray:D'une gentillesse incroyable et d'un optimiste à tout épreuve. On l'avait vu cette semaine dans un reportage perdre des heures au classement général en changeant de moteur au milieu du désert mais il gardait son optimisme légendaire ... RIP Champion.

    Si je peux me permettre quelque suggestions du coup :

    • ne pas forcément mettre une spéciale "longue" en Power Stage
    • faire quelques boucles de spéciales avec par exemple 2 spéciales sèches et 1 humides afin de se casser la tête pour le choix des pneus
    • faire des boucles de spéciales comme en vrai. Par exemple, pour le jour 1, ES1-ES2-Assistance Courte-ES1bis-ES2bis, pour le jour 2, Assistance Longue-ES3-ES4-Assistance Courte-ES3bis-ES4bis et pour le jour 3, assistance Longue-ES5-ES6-Assistance Courte-ES5bis-ES6bis (Power Stage)). Ça donne un rallye de 3 jours, comme en WRC ;) Sinon, rallye sur 2 jours avec des boucles de 3 spéciales.

    Les impressions après 1 mois d’utilisation :



    190917041448858054.jpg



    Toujours aussi comblé. Je m’habitue petit à petit au logiciel True Drive et à ses spécificités mais globalement, les seuls trucs que je fais avec lui, c’est d’activer le « High Torque Mode » à chaque démarrage du moteur, de choisir le profil du jeu correspondant et de refaire le centrage lorsque je change de volant. De temps en temps je teste de nouveaux réglages mais globalement, je suis resté sur ceux que j’ai depuis le début.


    Voilà mes impressions, celle d’un mec qui n’est pas un expert du FFB et qui n’avait jamais posé les mains sur un Direct Drive avant de gagner ce SimuCube 2 Pro. Si je pouvais résumé ça avec des points positifs/négatifs, je dirais que :


    Points positifs :

    ·         C’est vif, c’est précis, c’est « fidèle », bref, j’ai redécouvert le FFB

    ·         C’est beau, c’est sobre (et c’est subjectif)

    ·         C’est suivi. De nombreuses réponses aux questions (qui ne concerne pas forcément un problème particulier) sont disponibles sur le forum Simucube, que ça soit par les autres utilisateurs ou directement par les mecs de chez Granite Devices. Personnellement, je préfère ce contact plus « humain » que celui d’un SAV qu'on contacte uniquement quand on a un problème


    Points négatifs :

    ·         Quelques subtilités du logiciel à connaitre au début : activation du High Torque Mode » à chaque démarrage du moteur, le « Hands off detection sensibility » à passer sur Off (à faire une seule fois, pas à chaque démarrage), etc …

    ·         Un seul kit adaptateur 50/70 fourni et impossible d’en commander un autre identique auprès de Simucube ou des revendeurs (à ma connaissance). Il faut donc en commander un autre chez un fabricant, et il n’aura pas forcément la même taille que celui de SimuCube (cf mon adaptateur de chez Ascher Racing).


    Voilà, c'est à peu près tout ! Si vous avez des questions sur mon "expérience" de débutant en Direct Drive avec ce Simucube 2, n'hésitez pas les poser ici ;)

    La mise en route :

    N’ayant jamais touché à un Direct Drive, je suis totalement dans l’inconnu à partir de ce moment-là. Mais franchement, c’est très simple, il suffit de suivre pas-à-pas la notice mise à disposition par SimuCube présente dans l’emballage et sur leur site internet (ce sont globalement les mêmes mais privilégier tout de même cette dernière puisqu'elle est plus complète et mise à jour régulièrement). Je créé un profil pour DR2.0 après avoir trouvé des réglages sur le forum Granite Devices (quelques préréglages des chez Granite Devices ou d’utilisateurs sont maintenant intégrés au logiciel), je passe en « High Torque Mode » et c’est parti ! Je règle le FFB dans les réglages de DR2.0 et me voilà au départ de la première spéciale et là … je suis déçu … J’ai l’impression que le clipping présent sur les volants « traditionnels » et encore là et que ça gomme absolument tous les effets. Je me dis qu’il y a forcément quelque chose que j’ai loupé et après quasiment une demi-heure de recherche et de test, effectivement, j’avais loupé quelque chose ^^ Le « Hands on protection sensibility ». Cette fonction était cachée dans la partie « Hardware Setings » du logiciel et non dans la partie « Profiles » où se font les réglages du FFB . C’est un peu con, mais ça peut être utile si vous voulez faire essayer votre volant à votre neveu de 8 ans sans lui casser 3 pouces :B


    190917040234114611.png


    Je relance et là, enfin, la claque arrive ! Les effets sont bien plus « vifs » que mon ancien TS-PC Racer, que ce soit les aspérités de la route ou le retour au centre lors de survirage par exemple. D’ailleurs, j’avais beaucoup de mal à gérer la glisse au début tellement le retour au centre était « vif ». Il m’a fallu quelques conseils de réglage de magicfr pour réussir à réduire ça sans perdre d’autres infos. De plus, il n’y a plus ce clipping qu’on pouvait ressentir lorsque le jeu envoyait trop d’info à mon TS-PC Racer. Par exemple, avant, quand je passais dans un trou et étant en survirage, je ne ressentais pas forcément le trou car le volant s’occupait d’abord du FFB lié au survirage si on peut dire. On ne le ressent pas forcément quand on n’a rien testé d’autre, mais je vous garantie que les premières fois qu’on ressent ces trous quand on est en survirage avec le Simucube 2, on se dit que ça, on ne l’avait pas avant. Bon, je m’amuse bien, mais je sais pas, j’ai l’impression que ce n’est pas non plus le jeu où je ressentirai le plus de différence.


    Je décide donc de lancer ACC, après avoir changer de volant pour le F28-SC et trouvé des réglages, toujours sur le forum Simucube. Je mappe tous les boutons, mais il y a un truc bizarre, comme si tous les boutons n’étaient pas détecté, ou alors avec une grosse latence … Et en plus, le moteur n’arrête pas de faire des « bips ». Je lance quand même une session et là, c’est le bordel ! Je perds le FFB, il revient, il répare, ça « bip », certains boutons ne réagissent pas, etc … Je retourne donc dans True Drive et je me rends compte que le F28-SC n’est détecté qu’entre 10 et 20% dans les meilleurs des cas. En plus, quand il le volant se déconnecte, le moteur se met en sécurité si on peut dire en désactivant le FFB. Je remonte le B16M-SC qui lui est détecté à 100% et c’est reparti (je découvrirai plus tard que c’est l’antenne de l'émetteur bluetooth du F28-SC qui était cassée). J’augmente un peu le gain dans le jeu puisque je passe d’un volant de 28 cm à un volant de 33 cm et là, je prends une énorme claque ! Encore plus que sur DR2.0, j’ai l’impression de redécouvrir le FFB. C’est lourd sans être excessif, c’est vif sans t’arracher les poignets, bref, j’ai l’impression de redécouvrir le jeu. J’étais loin d’être un expert en FFB avec mon TS-PC (et même avec un SC2, j'en suis toujours loin) donc je roulais avec des réglages qu’on pourrait qualifier de « normal », pas trop faible mais pas trop puissant puisque de toute façon on arrivait assez vite aux limites du truc, donc c’est là que je découvre réellement les bienfait du Direct Drive. Je m'éclate mais il se fait déjà tard donc je vais me coucher mais j’attends déjà le lendemain pour remettre la main dessus.


    Le lendemain arrive et problème, le logiciel True Drive crashe à chaque fois que j’essaie de l’ouvrir. Je désinstalle, je réinstalle, je teste la version précédente, je redémarre mais rien n’y fait, le logiciel crashe à chaque ouverture … Après quasiment une heure où j’ai cherché absolument partout, je ne sais pas pourquoi, j’éteints le moteur, je démarre le logiciel, je démarre le moteur et là, miracle, ça n’a pas crashé ! C’était donc ça le problème, il fallait ouvrir le logiciel AVANT d’allumer le moteur ! Ça peut paraître con, mais j’avais lu ça nulle part … Tant pis, c’est reparti pour prendre mon pied toute la soirée.

    Remarque : c’est petite péripétie avait eu lieu lorsque que logiciel était en V.1.0.7. Depuis le passage en V1.0.8 et après vérification à l’instant, j’ai l’impression que le logiciel ne crashe plus lorsqu’on l’ouvre après avoir allumé le moteur.

    J'en profite pour coller ici ma petite "review" que j'avais faites sur l'autre topic au mois de septembre après 1 mois d'utilisation ;)




    Pour commencer, je tiens à préciser que je n’avais jamais essayé de Direct Drive de ma vie, que ce soit chez un particulier ou dans un centre de simu. Mon expérience en termes de volant se limitait au Thrustmaster T150 (mon premier volant utilisé 23 mois) et au Thrustmaster TS-PC Racer (mon deuxième volant utilisé 16 mois).


    La commande :

    Eh bein … y’a pas eu de commande étant donné que j’ai gagné ce volant lors d’un concours Facebook organisé sur la page Facebook de Simucube. Enfin, plus précisément, j’ai gagné le modèle Sport et j’ai demandé s’il n’était pas plutôt possible d’avoir le modèle Pro, moyennant le paiement des 200€ de différence entre les deux modèles. Les échanges débutent à partir de début juin avec Tero (c’est lui qui m’avait prévenu que j’avais gagné et c’est lui que je relançais quand ça faisait un petit moment que je n’avais pas de nouvelles), et continuent avec Mika qui prend la suite à partir de mi-juillet et qui m’annonce qu’on peut procéder au paiement des 200€. L’envoi pourra se faire début ou mi-août.


    La réception :

    Après un petit raté de livraison de la part de TNT, ma mère réceptionne le colis tant attendu le 19 août. La journée de boulot à été longue …

    Retour le soir à la maison et bien sûr, la première chose que je fais est de sauter sur le colis pour l’ouvrir. Derrière le premier carton « anonyme » se cache le carton du Simucube 2 à proprement parler. C’est blanc, c’est sobre mais franchement, ça ne me dérange pas. C’est sûr que ça n’a pas la gueule d’un emballage Fanatec mais franchement, qu’est-ce qu’on en a à foutre ? Est-ce que vous accrochez vos cartons de matériel de SimRacing au mur ? Personnellement non puisque dès le déballage terminait, le carton ira dans le débarras.


    190917035341761597.jpg


    Si je ne dis pas de connerie, se trouve dans l’emballage :

    ·         Le moteur avec son quick-release « côté moteur » déjà monté, sa clavette et son câble USB,

    ·         Le « kill switch » et son câble,

    ·         Les 2 alimentations et leurs câbles,

    ·         Un quick-release « côté volant » et son kit adaptateur 50/70 mm,

    ·         De la visserie,

    ·         Une « notice », version raccourcie de celle disponible sur le site Simucube


    190917032236689781.jpg


    L’installation :

    Parallèlement à la réception du Simucube 2, j’ai procédé à trois commandes : une chez Ascher Racing pour un hub sans-fil B16M-SC, une chez RRS pour une roue plate Traject 3 branches en 33 cm et une chez NSH Racing pour un volant F28-SC (commandé ici car plus en stock chez Ascher Racing), un SQR 50/70 mm (celui d’origine livré avec le Simucube 2 sera destiné au hub), un quick-release « coté volant » et un support moteur. Coup de chance, ces trois commandes étant arrivées avant le Simucube 2, j’ai pu commencer l’installation dès sa réception.

    J’ai dû virer le support volant de mon SimLab GT1 Evo car il n’était pas vraiment compatible avec le support moteur NSH Racing. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, je suis donc venu fixer le support directement sur le profilé après l'avoir pivoté de 90° mais étant donné qu’il n’est pas fait pour recevoir directement un volant sans passé par le support d’origine, c’était un peu casse-gueule.


    190917035341470525.jpg


    Ça tenait bien (aucune flexion) mais j’ai quand même préféré assurer le coup en commandant des profilés chez Motedis. J’ai par contre été déçu par le support moteur NSH Racing dont une vis a foiré dès le deuxième montage (un peu moyen vu le prix).


    190917035342373069.jpg


    Après la fixation du moteur, c’est au tour des différents QR d’être mis en place sur leur volant. Pas de soucis particuliers de ce côté-là (même si c'est toujours chiant la visserie), si ce n’est le fait que je n’ai pas pu mettre le QR « côté volant » monté sur le F28-SC dans la même orientation que celui monté sur le hub B16M-SC car la clavette venait taper dans les palettes. Je suis donc obligé de faire un recentrage dans le logiciel True Drive à chaque changement de volant. Ça sera normalement résolue quand je me motiverai à commander un espaceur à mettre entre l’adaptateur 50/70 et le QR « coté volant ». En plus, ça me permettra alors d’avoir les deux volants à la même distance puisque actuellement, le B16M-SC est plus proche de moi que le F28-SC à cause de l’adaptateur 50/70 d’origine Simucube monté sur le hub qui est plus long que celui de chez Ascher Racing monté sur le F28-SC.


    EDIT : apparemment, maintenant lors de l'achat d'un QR, l'espaceur est compris.


    F28-SC avec l'adaptateur Ascher Racing B16M-SC avec l'adaptateur Simucube
    190917035343199784.jpg 190917035342812906.jpg

    Pourquoi pas plus d'entreprises font des roues sans fil pour SC2 ? Parce qu'il y a un nombre de boutons limités, parce qu'on ne peut pas mettre de palette d'embrayage, parce qu'il faut de la place pour mettre la batterie, etc ... Tu ajoutes à ça le fait que ça ne dérange pas certains utilisateurs de SC2 d'avoir un câble USB et tu obtiens des fabricants qui ne jugent pas nécessaires ou qui n'ont pas envie de se faire c**** à faire du sans fil.


    À noter que F1 Simgames vient de publier une photo d'un volant R8 LMS/Huracan GT3 sans fil monté sur un SC2 sur son Facebook ;)