Posts by PEagle

    Perso, j'ai fait quelques circuits (Ales, Nogaro, Pau, Magny Cours F1 et Dijon Prenois) mais jamais le Castellet... pour la bonne et simple raison qu'a 250€ la journée, j'appelle ça du vol, du coup je peux pas trop dire. Mais même en caméra embarquée il ne me fait pas réver.

    ca tourne en rond ces discussions sur pirelli... tous le temps les mêmes histoires....

    Ils ont accepter le cahier des charges de la fia rien à changer, alors autant quand les pneus explosaient en 2013 14 pour un rien ok... mais la 2 voitures 2 mêmes roue qui casse avec des entailles partout ça y est c'est reparti c'est la faute des pneus.

    Quand tu vous au Paul Richard les mecs rouler sur les petits boudins jaunes qui normalement y sont pas fait pour... si un pneu éclate ça sera encore la faute aux pneus.

    Heureusement qu'on a pirelli sinon on aurait meme pas de f1 car tous les fournisseurs ont refuser le cahier des charges

    Ben oui... c'est la faute des pneus. Tu veux que ce soit la faute de quoi ?

    Même Pirelli dit que c'est parce qu'ils ont mal calculé leur truc en accusant allégrement les équipes de tricher au passage.

    Ben je suis désolé mais ça c'est de la grosse marde...

    Les équipes ne devraient pas avoir à se soucier de ce paramètre, c'est le TRAVAIL de Pirelli, ils sont payés pour ça. Ca ne va faire que pénaliser les équipes qui peuvent se permettre d'avoir moins d'appui aéro (et donc moins de pression dans les pneus) avec des défaites sur tapis vert.


    Et l'année prochaine, je pense que ça va être une catastrophe les pneus, ils vont travailler très différemment et Pirelli n'a aucune données là dessus, il y a fort à parier qu'on va avoir des surchauffes puis des pneus qui n'arrivent pas à aller en température.

    Je pense sincèrement qu'il a fauté et chuté parce qu'il devait pousser au delà de ce qu'il pouvait et de ce que sa moto lui permettait.

    On verra par la suite, c'est sur qu'il reviendra aux avants postes mais je ne parierai pas sur une domination facile comme il avait pu l'avoir ce dernières années. En tout cas ça promet du spectacle.

    Il n'est pas fini, sa période de domination sans compromis est terminée... Mais ça, on pouvait déjà s'en douter durant la course qui lui a couté l'humérus.


    Voyons ce que ça donnera par la suite, la saison est encore longue.

    Febreau vient d'expliquer la manip des équipes pour tricher sur la pression des pneus.

    Ils surchauffe les pneus, au moment du contrôle de la pression juste après le retrait des couvertures chauffante la pression est au niveau minimum donné par Pirelli. Du coup après quelques instant la température diminue, la pression chute et passe sous la valeur minimum donnée par Pirelli.

    Je trouve pas Pirelli coupable si bien le scénario qui à causé les crash.

    Les pressions des pneus sont faites dans une plage de températures... On le sait tous qu'il est facile en jouant avec la température de faire foirer les pressions.

    A noter aussi que chaque équipe à un ingénieur Pirelli qui travaille avec eux, il y a donc bien des gros trous dans la raquette de Pirelli.

    Quand tu regardes les pneu moto, c'est 1.2 à froid et 1.8 à chaud (D211 de 20°C vers 80-100°C)


    Maintenant il serait aussi temps que Pirelli dise à la FiA que leur cahier des charges, c'est un peu de la merde et qu'il serait temps d'avoir une approche différente sur les pneus en F1.

    https://fr.motorsport.com/f1/n…dlL4V6dqCPRy82bBLx3ZQomC4


    Il n'y a que moi que les déclarations de Pirelli inquiète ?

    Quote

    "Si le règlement ne dit pas qu'il y a une pression minimale de roulage à respecter, je ne peux pas dire qu'ils enfreignent le règlement dans leur quête de performance", admet Mario Isola. "S'ils respectent la pression de départ, ils sont dans le cadre réglementaire. Si la même chose se produit l'année prochaine lorsque nous imposerons une pression de roulage avec le capteur, alors ce sera une infraction. Mais ce n'est pas le cas cette année."

    Ca veut quand même dire avec la situation actuelle que si une écurie suit les préconisations de Pirelli mais roule avec un setup différent et des conditions météo différente de celles que Pirelli a envisagé (ce qui s'est passé ce weekend au final), il se retrouvera pénalisé en course... C'est leur boulot de s'assurer que les gommes restent dans leur enveloppe de sécurité, pas celui des équipes !


    A noter que d'après l'article, ce sont le même genre de défaillances qu'avait subit Michelin à Indianapolis 2005 (une vague d'onde sur le flanc du pneu)...

    Michelin ne PEUT PAS s'adapter car ils n'ont aucun pneu capable de faire le boulot, que ce soit en Amérique où n'importe où ailleurs dans le monde (les pneus qu'ils ont fait venir en urgence pour tester n'ont pu régler le problème).


    Michelin reconnait très vite ses tort et les équipes qui tournent en Michelin acceptent de ne gagner aucun point durant le weekend pour pouvoir tourner. Ils ont proposé de faire la course avec des changements de pneus pour pouvoir tourner en sécurité, ce qui aurait mis les voitures équipées de Firestone de tourner devant et de très loin et qui de toute façon n'aurait marqué aucun point. ( or a race in which the Michelin teams could not score points,) ou encore où les voitures en Michelin ne prendraient pas le même tracé (and even a race whereby only the Michelin teams used the new chicane)


    Pour les recommendations de la FiA, ce sont les 9 équipes qui ont refusé de faire tourner les voitures équipées de Michelin plus lentement dans le virage 13, chose que je ne comprends même pas qu'on ait pu proposer tellement c'est dangereux. ( Those present discussed and agreed to reject the FIA's solution of speed-limiting the Michelin cars in the turn because of the potential for accidents)


    Ensuite appeler une réunion qui concerne la sécurité des pilotes une réunion de mascarade c'est du foutage de gueule d'un niveau incompréhensible, et dire que c'est pour leur faire porter le chapeau, c'est de la pure mauvaise foie. Tous les autres ont participé aux réunions et aucun n'a porté le chapeau.


    Quand tu as un souci qui concerne 7 des dix équipes, la sécurité des pilotes et que tout le monde se réunit pour en discuter et trouver une solution pour qu'il y ait une course, si tu n'y participe pas, c'est que tu te fous complètement du sport dans lequel tu participe.


    Rappelons que selon les préconisations de la FiA les voitures devaient rouler sans la moindre modification pour cette course et que les écuries ont été poursuivies parce qu'elles n'ont pas pris le départ sans raison valable... Du grand Moesly !


    Mais bon, reste dans ta position ou pour toi, de toute façon tu ne changera pas d'avis même avec les choses écrites noir sur blanc

    Continues de lire, t'arrêtes pas au premier paragraphe... Dans le paragraphe suivant :


    Quote

    Paul Stoddart, then owner of Minardi, a team using Bridgestone tyres, published an account on June 22, of the events leading up to the race. Stoddart recorded a meeting around 10:00am on the day of the race, to which Speedway president Tony George, two senior Michelin representatives, Bernie Ecclestone (president and CEO of Formula One Management and Formula One Administration), the team principals, and the teams' Michelin technical representatives were summoned. All invited were present except Jean Todt, Team Principal of Scuderia Ferrari.[21] The Michelin representatives stated their position that the tyres provided to the teams could not safely complete the race distance, and requested that the Bridgestone teams, represented by Stoddart and Jordan's Colin Kolles, permit the installation of a chicane in Turn 13. Those present discussed and agreed to reject the FIA's solution of speed-limiting the Michelin cars in the turn because of the potential for accidents. They likewise dismissed the possibility of making pit stops every ten laps, resolved that a chicane was the best solution, and instructed several technical representatives to prepare plans for its installation. Bernie Ecclestone offered to consult Todt, who had not come to the meeting, and the president of the FIA, Max Mosley, who was not present at the race, and reconvene the meeting when he had responses.[21]

    Ecclestone returned at about 10:55 to inform the group that Todt had refused to agree to the chicane, maintaining that it was an FIA and a Michelin problem and not his. By the time Stoddart's account of the meeting was published, Todt had already denied that he had ever been consulted, but stated that, if asked, he would not have agreed to the chicane.[25] Furthermore, Ecclestone reported that Mosley had "stated that if any attempts were made to alter the circuit, he would cancel the Grand Prix forthwith".[21]

    Et le suivant :

    Quote

    The group, according to Stoddart, continued to propose alternative solutions, including "a non-championship race, or a race in which the Michelin teams could not score points, and even a race whereby only the Michelin teams used the new chicane", but eventually agreed that the best option was to install the chicane and run a non-championship race, without Ferrari if necessary.[26] To ignore the FIA's instructions and carry on the race would have resulted in the FIA's withdrawing its staff, so the group appointed delegates to fill the various offices, including a race director to replace Charlie Whiting and a safety car driver to replace Bernd Mayländer. The team principals were instructed to convey to their teams and drivers that, in the absence of FIA scrutineers and equipment, the technical rules could not be enforced, and that they were to conduct themselves honourably and in the interest of an entertaining race.[26]

    They proceeded to summon the twenty drivers and present their plan. Of the drivers' opinions, Stoddart writes: "While I cannot testify that each and every driver agreed with what we were proposing, what I can say with certainty is that no driver disagreed." The Ferrari drivers expressed no opinion in the matter, leaving the decision to Todt, who was not present. The nine team principals who were present then resolved that, unless they and the FIA could come to a decision in the best interest of the sport, they would not participate in the race.[26]

    220px-GrandPrix_Circuit_US_2005_Turn13.svg.png
    Turn 13, the centre of the controversy

    After a short break, the group gathered again in Ecclestone's office to find Renault team principal Flavio Briatore on the phone with Max Mosley. Mosley had apparently rejected all of their proposals, and it was stated that "Mosley had informed Mr. Martin, the FIA's most senior representative in the USA, that if any kind of non-championship race was run, or any alteration made to the circuit, the US Grand Prix, and indeed, all FIA-regulated motorsport in the US, would be under threat".[21] On the same day that Stoddart's version of events was published, the FIA issued a statement denying that Mosley had made the reported threat, or that any such conversation had taken place.[27]

    Having exhausted their options, the Michelin team principals, Stoddart, and Bernie Ecclestone – but not Jordan's Colin Kolles – discussed whether their cars should proceed to the grid, and decided that they should participate in the formation lap but that they could not race.[21] Stoddart asked Kolles if he would be allowing his cars to take part and was informed that Jordan would indeed be racing, despite having previously agreed not to. Stoddart was then approached by a Bridgestone representative and told that Bridgestone wanted him to race; he has also stated that given his "current relationship with Mr Mosley, [he] felt certain heavy sanctions would follow if [he] did not [race]." Stoddart too decided to allow his drivers to start, but reported that he would retire them if the Jordans did not finish the race.[26]

    Et ensuite tu as aussi cette bien belle interview qui en dit encore plus sur ce qu'il en était en coulisses et les pensées de Paul Stoddart dont l'équipe a marqué des points durant la course :

    External Content youtu.be
    Content embedded from external sources will not be displayed without your consent.
    Through the activation of external content, you agree that personal data may be transferred to third party platforms. We have provided more information on this in our privacy policy.


    Tu remarqueras que sans la pression de Bridgestone, il n'y aurait que Ferrari qui aurait tourné !

    Et tu as raison, je me suis trompé, Todt à refusé la chicane net : "Ecclestone returned at about 10:55 to inform the group that Todt had refused to agree to the chicane"


    Et non, Ferrari n'était pas présent pour essayer de résoudre un problème de sécurité : resolved that a chicane was the best solution, and instructed several technical representatives to prepare plans for its installation. Bernie Ecclestone offered to consult Todt, who had not come to the meeting,


    Donc oui, Ferrari et la Fia ont bien participé au problème, l'écurie en se foutant de la gueule du monde et en ne venant même pas au réunion qui portaient sur un problème de sécurité et Mosley en faisant de cette course un fiasco qui a ruiné l'image de la formule 1 aux US. Et Ferrari étaient bien content d'envoyer autant d'écuries et de pilotes sous le bus, comme ça ils ont récupéré la première place sans aucun souci.

    C'est même pas la peine de discuter avec toi t'es borné comme pas possible.


    Je l'ai même dit que Michelin avait pas fait son travail mais dès qu'on dit un truc sur Ferrari on est des connards menteurs

    Les propositions allaient bien plus loin que ça.

    Les changements de pneus n'étaient pas autorisés au dela de 4 sets par course cette année. Michelin et les équipes en Michelin avaient proposé qu'ils fassent des arrêts pour changer les pneus au delà de cette limite en acceptant de ne pas marquer de points sur cette course. Ils avaient même proposé que Bridgestone prète des pneus pour ces équipes et encore une fois sans gain de points.

    Cela n'a pas été refusé, la FiA a demandé une décision unanime des équipes, Ferrari n'est jamais venu au vote.

    Oui, ou au moins dire : on peut pas, on pourra pas assurer la sécurité avec un tel système/de telles contraintes.


    Je suis conscient que le développement des pneus pour ces monstres de puissance et d'appui aéro est un énorme casse tête et que tout manufacturier finit par s'y casser les dents au moins une fois, mais je ne vois pas en quoi le cahier des charges de la FiA rend les choses meilleures pour le moment.

    Ben quand tu regardes les prix, la 2080 ti est proche en performances de la 3070 et 3070 ti donc on est dans les prix des neuves du moment...


    Après il faut continuer de fouiner mais je ne serais pas surpris qu'elle parte dans la semaine entre 900 et 1000 !