PIL - Préparation d'un Setup

  • Salut. :coucou:

    Beaucoup de Sim-Racers ont du mal à régler leurs auto (pour moi c'est pareil).

    Je me suis rappelé que j'avais lu plusieurs documents à l'époque ou je roulais sur rFactor (1er du nom).

    J'ai retrouvé ce document qui avait été fait par "evangelion89".


    Je l'ai remis en forme sous excel.

    Les principes sont les mêmes (il me semble) pour toutes les simulations.

    Nouvelle version V1.1 modifications lignes suite au commentaire de LeSunTzu :

    Ma voiture a du survirage - au point milieu du virage - Avant = Augmenter Barre anti-roulis / Arrière = Diminuer barre anti-roulis

    Ma voiture à du sous-virage - au point milieu du virage - Avant = Diminuer barre anti-roulis / Arrière = Augmenter barre anti roulis

    Rajout de 2 pages complémentaires.

    tableau-de-r-glag....1_page1-5511a9e.jpg

    Fichier téléchargeable V1.2:

    Tableau de réglage Setup_V1.2

    270.png

  • j'utilise ce même petit guide aussi bien pratique que j'avais partager sur le topic setup Iracing

    Il y a sûrement plus complet mais perso il me suffit pour avoir une auto qui me correspond un minimum

    344.png

    304547.png

  • Mêmes remarques que la dernière fois :


    1. Il faut distinguer les virages lents et les virages rapides. Virages lents : les appuis aéro ne sont pas importants. Virages rapides : l'aéro est important.


    2. Les barres anti-roulis ont l'effet inverse de celui mentionné dans le tableau :


    BAR avant : plus dure = sous-virage, plus molle = survirage

    BAR arrière : plus dure = survirage, plus molle = sous-virage


    sachant que c'est un équilibre entre les deux qu'il faut trouver.


    3. Toucher à la pression des pneus pour régler un problème de sur ou sous virage est le dernier recours. Une mauvaise pression se paie en moins d'adhérence et/ou plus d'usure.

    KwRhkX6.png

  • Merci LeSunTzu , je vais rectifier le tableau.

    J'avais pourtant bien retranscrit le tableau d'origine. Mais ce que tu dis me semble logique!


    Je vais m'attaquer a mettre en tableau les parties suivantes, à savoir:

    - Le freinage est mauvais

    - Ma voiture est instable

    - Le Talonnage (quand la voiture touche le sol)

    - Ma voiture manque d'agilité et de réponse en virage

    - Mauvaise température des pneus

    270.png

  • merci Rod Scheffert et mixer49 pour ces informations. Je vais potasser sérieusement ces documents, ça me permettra certainement de régler (un petit peu ?) mieux les voitures.


    Deux questions certainement bêtes :

    • Ces principes, remarques de LeSunTzu prises en compte, s'appliquent bien évidemment à toutes les simu ?
    • Les températures de pneus annoncées sont valables pour toutes les simulations (Pcars2, RaceRoom, etc) et tous les types de véhicules (GT3, Monoplace, etc) ?


    Cordialement,

    Samuel - Débutant en simulation


    518.png

  • Les principes sont les mêmes pour toutes les simus, même si parfois il y a des failles dans les physics qu'on peut exploiter en ayant des réglages pas très réalistes.


    Les pneus ne sont pas gérés de la même façon selon les simus. Sur AC on cherche la pression optimale une fois qu'on a choisi le type de pneus selon la durée de la course et la température de piste. Sur rF2, d'après mon expérience limitée (peu de mods joués), c'est la température idéale et le bon spread I/M/O qu'on va chercher. Sur R3E je ne sais pas ; les pneus sont comme une boite noire pour moi dans cette simu.

    KwRhkX6.png

  • Les principes sont les mêmes pour toutes les simus, même si parfois il y a des failles dans les physics qu'on peut exploiter en ayant des réglages pas très réalistes.


    Les pneus ne sont pas gérés de la même façon selon les simus. Sur AC on cherche la pression optimale une fois qu'on a choisi le type de pneus selon la durée de la course et la température de piste. Sur rF2, d'après mon expérience limitée (peu de mods joués), c'est la température idéale et le bon spread I/M/O qu'on va chercher. Sur R3E je ne sais pas ; les pneus sont comme une boite noire pour moi dans cette simu.

    Merci.


    Et moi je suis surtout sur Pcars2 ... :B

    Samuel - Débutant en simulation


    518.png

  • Merci.


    Et moi je suis surtout sur Pcars2 ... :B

    Utilise l’ingénieur du jeu. Franchement pour les réglages je l'utilise beaucoup. Du dit le soucis que tu as identifié, et il te propose la/les solutions. Généralement je me retrouve avec un setup qui me convient mieux.

    522.png1554799917-jackrs03.jpg

  • albo24 - Ça a l'air bien mais c'est comme tous les guides de ce genre, c'est schématique. Par exemple sur la hauteur de caisse (section 16), c'est faux de dire que baisser ou augmenter la garde au sol de façon uniforme avant/arrière n'a aucune influence. Ça influence l'aéro et ça peut avoir un impact énorme s'il y a un diffuseur (GT et monoplaces modernes) ou un effet de sol (groupe C, certaines vieilles F1). Ça a aussi un impact sur la géométrie (le carrossage ou le pincement réels dépendent de la hauteur de caisse).



    En partant du principe que les réglages de base du jeu ne sont pas délirants, faire un setup n'est pas sorcier, sauf pour gratter les derniers dixièmes. Citation de Nao un des aliens d'AC sur le forum officiel : "je pense que régler les pneus, les rapports de boite, l'aileron arrière, la barre anti-roulis avant, le différentiel roue-libre et la balance des freins est suffisant pour être à moins de 0.5 secondes du record du monde dans la plupart des cas."



    KwRhkX6.png

  • Je l'utilise, mais il a régulièrement ses limites.

    Pour chaque problème, il ne propose qu'une seule solution. Et quand ce n'est pas paramétrable ... :mur::mur:

    exemple : "là il faudrait augmenter l'appui, mais il est déjà au max". ou encore : "il faudrait augmenter la rigidité de la BAR, mais ce n'est pas possible sur ce véhicule". D'où l'intérêt de ces documents qui offrent une vue d'ensemble, que je n'ai pas encore car je suis une bille en mécanique, alors en setup vous imaginez .... :effare:

    Samuel - Débutant en simulation


    518.png

  • Pour les tractions il n'y a que les effets du différentiel en puissance qui changent : comme c'est l'avant qui patine et non l'arrière, le risque d'un réglage trop haut est le sous-virage à la sortie et non le survirage. Les autres réglages ont le même effet, c'est juste que les objectifs sont un peu différents : il faut éviter les pertes d'adhérence du train avant (qui causent sousvirage et bousillent les pneus), il faut plus de poids sur le train avant au freinage pour que ça tourne, et l'arrière doit pouvoir suivre facilement l'avant dans les virages (il peut même glisser du moment que c'est contrôlable).

    KwRhkX6.png

  • il faut plus de poids sur le train avant au freinage pour que ça tourne, et l'arrière doit pouvoir suivre facilement l'avant dans les virages (il peut même glisser du moment que c'est contrôlable)

    Dites moi , oh maître vénéré, .... mais comment qu'on fait ça ?? :etoiles::barge::shy2: :timide:

    Samuel - Débutant en simulation


    518.png

  • L'avantage de celui que j'ai partagé,c'est au début ,il explique ce que celà provoque et à quoi ça sert.

    Mais il n'y a pas de miracle,changer un à un les paramètres pour ressentir soi-même,ce qui se passe,au début il n'y a que ça de vrai !

    Membre depuis 02/01/2007. Win 10 64 bits.I7 7800X. NVIDIA GF 2080ti 12gb. 2 x 16mb DDR4 . Simucube 2 Pro. Pimax 5k+. Heusinkveld Pro 3 pédales.

  • Stribond On parle bien de traction, petit scarabée.:china: Dans les réglages tu peux faire ça de plusieurs manières par exemple :

    - rehausse l'arrière / baisse l'avant

    - ressorts plus durs à l'arrière / plus mous à l'avant

    - moins d'aileron arrière

    - plus de pincement arrière/moins de carrossage arrière.


    Après en fonction des voitures c'est un coup à prendre dans la manière dont tu lâches les freins et tourne le volant.


    Sur les tractions conçues pour la course (genre Audi TT cup), tu as normalement moins besoin de chercher ça.

    KwRhkX6.png